La course pour sauver des vies

L'Express Ottawa - - VIE COMMUNAUTAIRE - Ca­mille Ri­chard De La Salle

Le 14 mars 2014, Cla­ra Hughes, par­cour­ra 12 000 ki­lo­mètres à tra­vers le Canada, de To­ron­to à Ot­ta­wa, en passant par Vic­to­ria et St-John, dans l’es­poir d’amas­ser des fonds pour la san­té men­tale. Le Grand Tour de vé­lo du­re­ra 110 jours et pas­se­ra par pas moins de 95 com­mu­nau­tés. Cla­ra est porte-parole na­tio­nale pour l’ini­tia­tive Bell Cause pour la cause et est six fois mé­daillée olym­pique. De cette fa­çon, 611 per­sonnes af­fichent, jus­qu’à pré­sent, leur sou­tien pour le Grand Tour de Cla­ra, 46 153 per­sonnes par­ti­cipent à la conver­sa­tion en­tou­rant le Grand Tour et 93 per­sonnes aident à amas­ser des fonds.

Le Grand Tour est la deuxième étape d’une cam­pagne na­tio­nale afin de mettre fin aux pré­ju­gés en­tou­rant la san­té men­tale. Le pre­mier évè­ne­ment en­tou­rant cette cam­pagne s’est pas­sé le 28 jan­vier der­nier, les Ca­na­diens étaient alors in­vi­tés à en­voyer des mes­sages textes, des ap­pels mo­biles, des ap­pels in­ter­ur­bains, des tweets et des par­tages Fa­ce­book. C’est ain­si que tous ces 109 451 718 mes­sages ont per­mis d’amas­ser 5 472 585 dol­lars. Par­mi ses pro­jets, grâce au Fonds com­mu­nau­taire, Bell ver­se­ra des dons de 5 000 $ à 50 000 $ qui se­ront re­mis à dif­fé­rents or­ga­nismes, hô­pi­taux et agences qui tra­vaillent à amé­lio­rer l’ac­cès aux soins ou à me­ner des re­cherches sur la san­té men­tale. Ces pro­jets se­ront utiles puisque, pré­sen­te­ment, seule­ment un en­fant sur cinq au Canada ayant be­soin de ser­vices en san­té men­tale re­çoit des soins, d’après l’As­so­cia­tion canadienne pour la san­té men­tale (ACSM). Un autre pro­jet im­por­tant, la Chaire Bell Canada, en par­te­na­riat avec le Centre Sun­ny­brook, ver­se­ra 1 mil­lion de dol­lars, qui ser­vi­ra à me­ner des re­cherches sur les troubles de l’hu­meur et de l’an­xié­té chez les ado­les­cents. En ef­fet, les re­cherches, di­ri­gées par la Dre Amy Cheung, ai­de­ront à dé­tec­ter la dé­pres­sion et à pré­ve­nir le sui­cide, en don­nant aux mé­de­cins de meilleurs ou­tils cli­niques. Le sui­cide re­pré­sente en­core au­jourd’hui 24% de tous les dé­cès des per­sonnes âgées de 15 à 24 ans, tou­jours se­lon l’ACSM. De plus, un Ca­na­dien sur cinq se­ra tou­ché par la ma­la­die men­tale se­lon l’Ins­ti­tut de re­cherche en san­té du Canada.

En conclu­sion, Bell Cause pour la cause est un pro­gramme éten­du sur plu­sieurs an­nées, qui s’en­gage à don­ner 62,5 mil­lions de dol­lars pour sou­te­nir plu­sieurs or­ga­nismes oeu­vrant en san­té men­tale, lut­ter contre la stig­ma­ti­sa­tion, four­nir des soins et un ac­cès à des per­sonnes souf­frantes, et en­cou­ra­ger la re­cherche par­tout au Canada ain­si que les en­tre­prises à res­pec­ter la Norme na­tio­nale San­té et sé­cu­ri­té psy­cho­lo­giques en mi­lieu de travail.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.