D’ici à Sot­chi!

L'Express Ottawa - - VIE COMMUNAUTAIRE - Ga­brielle Gi­roux Plan­ta­ge­net

Les Jeux olym­piques d’hi­ver sont de re­tour cette sai­son et se dé­rou­le­ront à Sot­chi, en Rus­sie. En ef­fet, du 7 au 23 fé­vrier pro­chains, des mil­liers de per­sonnes res­te­ront fé­briles de­vant leurs écrans alors que les re­pré­sen­tants spor­tifs de leurs pays se dis­pu­te­ront la mé­daille d’or ain­si que le titre de cham­pion mon­dial du sport en ques­tion. En plus, cer­tains de ces ta­len­tueux per­son­nages pro­viennent de tout près de chez nous !

Par­mi eux, se trouve le cham­pion du monde en des­cente de ski al­pin qui n’est nul autre qu’Erik Guay. Ce Mon­tréa­lais de trente-deux ans est né dans un mi­lieu étroi­te­ment lié au do­maine du ski. Sa mère est mo­ni­trice de ski à MontT­rem­blant et son père est en­traî­neur de l’équipe du Qué­bec fé­mi­nine et de l’équipe na­tio­nale.

Dans sa vie, Erik a ob­te­nu 19 po­diums ; il est donc re­con­nu comme l’un des skieurs les plus ac­com­plis de l’his­toire. Lors des Jeux de Van­cou­ver, trois cen­tièmes de se­condes lui ont fait ra­ter sa chance de se re­trou­ver sur le po­dium et ses ad­mi­ra­teurs ont beau­coup d’es­poir en ce qui concerne les Jeux de Sot­chi. Mal­heu­reu­se­ment, lors de la der­nière sai­son, le jeune homme s’est bles­sé aux ge­noux mais cet ac­ci­dent ne l’ar­rê­te­ra pour­tant pas. Erik tente de se faire qualifier pour les Jeux 2014 et es­père se re­trou­ver cette fois-ci sur le po­dium.

Pour­tant, il n’est pas le seul qui par­tage ce rêve. Mea­gan Du­ha­mel, ori­gi­naire de Sud­bu­ry, a aus­si le but de se rendre sur le po­dium. Cette pa­ti­neuse ar­tis­tique de vingt-huit ans a par­ti­ci­pé à plu­sieurs épreuves au­tant in­di­vi­duelles qu’en couple. En 2010, elle et son par­te­naire Craig Bun­tin ont fi­ni troi­sièmes au cham­pion­nat du monde. Lorsque ce­lui-ci a pris sa re­traite, elle a fait équipe avec Éric Rad­ford éga­le­ment âgée de vingt-huit ans et ori­gi­naire de Win­ni­peg. En­semble, ils forment une équipe sen­sa­tion­nelle. Leurs ex­pé­riences ont fait en sorte qu’ils puissent in­clure dans leur pro­gramme le saut triple le plus dif­fi­cile qui soit et que nul autre couple n’est ca­pable de faire : le triple lurtz. Ce qui leur donne un avan­tage sur les autres équipes.

Ma­thieu Gi­roux vit éga­le­ment pour le pa­ti­nage. Ce­pen­dant, il pré­fère la vi­tesse. Ce Mon­tréa­lais de vingt-sept ans a dé­jà été nom­mé cham­pion olym­pique en pa­ti­nage de vi­tesse longue piste aux Jeux de Van­cou­ver. Au­pa­ra­vant, il était dans les courtes pistes mais il a dû op­ter pour les longues pistes à cause d’une bles­sure à la che­ville, puisque les tour­nants y sont moins raides. Se­ra-t-il pour une deuxième fois consé­cu­tive cham­pion olym­pique ? Dans tous les cas, c’est la rai­son pour la­quelle il tra­vaille du­re­ment et c’est éga­le­ment le sou­hait de ses nom­breux ad­mi­ra­teurs.

Cette an­née, les jeux se­ront des plus spec­ta­cu­laires. De­puis 1980, la Rus­sie n’avait pas ac­cueilli les Jeux, c’est donc un im­mense hon­neur qui lui a été at­tri­buée. Éga­le­ment, les Jeux 2014 se­ront les plus chers de l’his­toire avec cin­quante milliards de dol­lars in­ves­tis. D’après le site web of­fi­ciel de l’équipe olym­pique canadienne, « Les Jeux de 2014 à Sot­chi sont consi­dé­rés comme les plus com­pacts de l’his­toire du Mou­ve­ment olym­pique ». Ce­pen­dant, les ath­lètes ho­mo­sexuels au­ront à faire face à un pro­blème puisque en juin der­nier la Rus­sie a fait pas­ser une loi an­ti-gay. Ces ath­lètes de­vront re­dou­bler d’ef­forts et la po­pu­la­tion es­père tou­jours les voir en grand nombre sur les po­diums. Cette loi a éga­le­ment fait en sorte que notre Pre­mier mi­nistre Ste­phen Har­per et le Pré­sident amé­ri­cain Ba­rack Oba­ma ne met­tront pas les pieds à Sot­chi puis­qu’ils res­sentent un ma­laise face à la loi éta­blie concer­nant les ho­mo­sexuels du pays hôte.

En conclu­sion, nous sou­hai­tons le meilleur à ses ath­lètes qui re­pré­sen­te­ront avec fier­té notre pays. Leurs grands ta­lents se­ront dé­voi­lés aux yeux de tous ces gens qui s’agi­te­ront aux moindres gestes de leurs idoles spor­tives. Les Jeux de Sot­chi marquent dé­jà l’an­née 2014 qui ne fait que com­men­cer et ces Jeux se­ront cer­tai­ne­ment des plus gran­dioses !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.