Les Vol­ti­geurs se font sou­hai­ter la bien­ve­nue

L'Express - - SPORTS - JO­NA­THAN HABASHI jo­na­than.habashi@tc.tc

FOOT­BALL. À leur pre­mière sor­tie cette saison, les Vol­ti­geurs du Cé­gep de Drum­mond­ville ont en­cais­sé un re­vers de 24-15 face aux Jean­nois du Col­lège d’al­ma, sa­me­di, au Sa­gue­nay-lac-saint-jean.

Ti­rant de l’ar­rière 14-7 au terme de la pre­mière de­mie, les pro­té­gés de l’en­traî­neur-chef Patrice Mar­coux sont re­ve­nus en force au troi­sième quart pour prendre les de­vants 15-14. Pro­fi­tant de quelques re­vi­re­ments, les Jean­nois ont tou­te­fois ri­pos­té avec un tou­ché et un pla­ce­ment avant le coup de sif­flet fi­nal.

« Au­jourd’hui, on a pu consta­ter que notre équipe n’a pas beau­coup d’ex­pé­rience. Les deux tiers de nos joueurs met­taient le pied sur un ter­rain col­lé­gial pour la toute pre­mière fois. Avant le match, on pou­vait d’ailleurs res­sen­tir un cer­tain stress dans le ves­tiaire», a lan­cé Patrice Mar­coux en en­tre­vue té­lé­pho­nique.

« Ce n’est pas qu’on a mal exé­cu­té, mais on ne s’est pas ai­dé. Of­fen­si­ve­ment, on a com­mis six hors-jeux, ce qui nous a sou­vent ra­len­tis. On s’était jus­te­ment dit qu’on de­vait por­ter at­ten­tion aux dé­tails et évi­ter les manques de concen­tra­tion », a ajou­té le pi­lote des Vol­ti­geurs.

À son pre­mier dé­part dans les rangs col­lé­giaux, le quart-ar­rière Guillaume Pré­court a été vic­time de trois in­ter­cep­tions. Le pro­duit des Sé­na­teurs du Col­lège Saint-ber­nard a été rem­pla­cé par Mi­guel Ber­ge­ron au qua­trième quart.

« Pré­court a ap­pris à la dure. On a tou­te­fois pu voir son po­ten­tiel. Il est de­meu­ré calme même si la pres­sion était grande sur lui. Il doit en­core s’ac­cli­ma­ter à notre sys­tème, mais ça au­gure bien pour la suite. Quant à Ber­ge­ron, il a sur­pris en cou­rant quelques fois avec le bal­lon. Ça de­vient une arme de plus dans notre ar­se­nal », a ana­ly­sé coach Mar­coux.

Le por­teur de bal­lon re­crue Jeff Dupuis et le vé­té­ran Alexandre Lau­zon-val­lières ont ins­crit les deux tou­chés des Vol­ti­geurs sur des courses au sol. Le re­ce­veur Charles-an­toine Giguère et le de­mi de coin John Tay­lor ont éga­le­ment li­vré une so­lide per­for­mance.

« On a pu voir qu’on mise sur un très bon lea­der­ship. Nos vé­té­rans ont pris leur place. Per­sonne n’a poin­té un co­équi­pier du doigt. Tout le monde s’est te­nu les coudes ser­rés », a fait va­loir Mar­coux.

De son cô­té, l’of­fen­sive des Jean­nois a to­ta­li­sé des gains de 185 verges au sol. Le vé­té­ran quart-ar­rière Jean-phil­lipe Cor­de­ro a amas­sé des gains aé­riens de 220 verges. Le re­ce­veur Xa­vier As­se­lin a cap­té trois passes de tou­ché.

« Nos ad­ver­saires étaient peu nom­breux, mais très ma­tures. Ils ont joué un match très phy­sique. Au fond, c’est le meilleur ap­pren­tis­sage qui soit. Après le match, j’ai dit à nos 24 re­crues : bien­ve­nue au col­lé­gial ! Vous sa­vez main­te­nant à quoi vous en te­nir. Les er­reurs qu’on pou­vait se per­mettre dans le ju­vé­nile, nos ad­ver­saires en pro­fitent à ce ni­veau-ci », a ra­con­té Patrice Mar­coux.

Les Vol­ti­geurs ten­te­ront de si­gner un pre­mier gain cette saison sa­me­di soir pro­chain, alors qu’ils ren­dront vi­site aux Gau­lois du Cé­gep de La Po­ca­tière.

« Il faut re­bon­dir ra­pi­de­ment. On sa­vait bien qu’on ne connaî­trait pas une saison par­faite, mais on ne doit pas lais­ser les choses dé­ra­per. Main­te­nant que le stress du pre­mier match est chose du pas­sé, on de­vra li­mi­ter les er­reurs et les re­vi­re­ments », a conclu Patrice Mar­coux.

La for­ma­tion drum­mond­vil­loise dis­pu­te­ra son pre­mier match au com­plexe Mar­chand le sa­me­di 16 sep­tembre, à comp­ter de 13 h, contre les Pion­niers du Cé­gep de Ri­mous­ki.

(Photo d’archives, Ghys­lain Ber­ge­ron)

À leur pre­mière sor­tie cette saison, les Vol­ti­geurs ont été ren­ver­sés 24-15 par les Jean­nois, sa­me­di, à Al­ma.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.