La grève évi­tée chez Mi­cro­bird Gi­rar­din

L'Express - - ACTUALITÉS - JOSYANE CLOU­TIER josyane.clou­tier@tc.tc COM­MERCE

GRÈVE.LA grève qui guet­tait Mi­cro­bird n’au­ra fi­na­le­ment pas lieu.

Le vote a eu lieu ven­dre­di à la salle Claude-mou­ton de l’hô­tel Best Wes­tern Uni­ver­sel. Les tra­vailleurs ont fi­na­le­ment ac­cep­té l’offre pa­tro­nale à 79 %.

Rap­pe­lons que ces der­niers s’étaient don­né un man­dat de grève, à exer­cer au mo­ment ju­gé op­por­tun, au cours de l’été. Le contrat vo­té cette fin de se­maine ne pré­voit plus de temps sup­plé­men­taire obli­ga­toire et l’em­ployeur a re­non­cé aux mo­di­fi­ca­tions qu’il sou­hai­tait au­pa­ra­vant ap­por­ter aux ho­raires.

« La mo­bi­li­sa­tion a fait la dif­fé­rence. Les gens ont re­fu­sé des ho­raires de fous qui les au­raient contraints à com­men­cer à 6h, alors qu’il n’y a pas de gar­de­rie ou­verte. L’em­ployeur a aus­si dû re­non­cer au temps sup­plé­men­taire obli­ga­toire. C’est une vic­toire pour ces tra­vailleurs qui étaient prêts à se battre pour pré­ser­ver leur vie de fa­mille », sou­ligne le re­pré­sen­tant syn­di­cal des Mé­tal­los, Claude Lan­glois.

Le contrat pré­voit des hausses sa­la­riales to­ta­li­sant 13,5% sur 5 ans, ré­tro­ac­tifs au 1er jan­vier der­nier. Au terme de cette né­go­cia­tion de 9 mois, les tra­vailleurs join­dront par ailleurs le re­grou­pe­ment des as­su­rances col­lec­tives mé­tal­los (Co­mi­té des avan­tages so­ciaux mé­tal­los – CASOM).

Le Syn­di­cat des Mé­tal­los, af­fi­lié à la FTQ, est le plus im­por­tant syn­di­cat du sec­teur pri­vé au Qué­bec. Il re­groupe plus de 60 000 tra­vailleurs et tra­vailleuses de tous les sec­teurs éco­no­miques.

(Pho­to Ghys­lain Bergeron)

Le vote a eu lieu ven­dre­di.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.