Le pro­gramme PAIR im­plan­té dans la MRC de Drum­mond

L'Express - - ACTUALITÉS - JO­SYANE CLOU­TIER jo­syane.clou­tier @tc.tc

SÉ­CU­RI­TÉ. Le pro­gramme PAIR, un ser­vice d’ap­pels au­to­ma­ti­sés gra­tuits, s’im­plante au sein des 18 mu­ni­ci­pa­li­tés de la MRC de Drum­mond.

Le pro­gramme PAIR est of­fert aux ré­si­dents de toutes les mu­ni­ci­pa­li­tés de la MRC de Drum­mond. Et si cette me­sure cible prin­ci­pa­le­ment les aî­nés, toutes les per­sonnes qui en sentent le be­soin (en cas d’iso­le­ment, de dé­tresse psy­cho­lo­gique ou d’une conva­les­cence, par exemple) peuvent adhé­rer au ser­vice.

Il existe deux types d’ap­pels : ce­lui à mo­tif sé­cu­ri­taire, qui consiste en un ap­pel quo­ti­dien à une heure pré­dé­ter­mi­née afin de vé­ri­fier le bien-être de l’abon­né, et ce­lui qui fait davantage of­fice de rap­pels (concer­nant un mé­di­ca­ment, par exemple). Dans le cas d’un ap­pel de sé­cu­ri­té, le bé­né­fi­ciaire de­vra ap­puyer sur une touche du té­lé­phone afin de confir­mer que tout va bien. Trois ap­pels se­ront ache­mi­nés, et si au­cune ré­ponse ne se fait en­tendre, une pro­cé­dure est en­clen­chée afin de vé­ri­fier si la per­sonne est en dé­tresse.

La Sû­re­té du Qué­bec col­la­bore d’ailleurs avec la MRC pour ce pro­jet.

« Aus­si­tôt que nos ci­toyens com­men­çaient à vieillir, ils par­taient en ville pour des rai­sons de sé­cu­ri­té, no­tam­ment. Main­te­nant, si on réus­sit à les sé­cu­ri­ser, ils vont pou­voir gar­der leur mai­son plus long­temps et res­ter des ac­tifs pour leur com­mu­nau­té », es­time le pré­fet de la MRC de Drum­mond et maire de Saint-guillaume, Jean-pierre Val­lée.

Le pro­gramme PAIR est dis­po­nible pen­dant les heures d’ou­ver­ture de la MRC de Drum­mond. En de­hors de cette plage-ho­raire, c’est le Centre d’ac­tion bé­né­vole et son pro­gramme Té­lé-bon­jour qui pren­dra la re­lève. « Nous avons si­gné une en­tente, parce que nous ne sou­hai­tons pas em­pié­ter sur leur ter­ri­toire. De cette fa­çon, tout le monde est ga­gnant », ex­plique le pré­fet. Ce­la in­clut les soirs de se­maine, les week-ends et les congés fé­riés.

Des bé­né­voles s’im­pliquent éga­le­ment dans chaque mu­ni­ci­pa­li­té afin de faire le lien entre les ré­si­dents et la MRC.

(Pho­to Jo­syane Clou­tier)

Jean-pierre Val­lée, pré­fet de la MRC Drum­mond.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.