Les dé­chets de Drum­mond bien­tôt trai­tés à Saint-ro­saire

L'Express - - ACTUALITÉS - LISE TREM­BLAY ET JEAN-PIERRE BOIS­VERT lise.trem­blay@tc.tc

DÉ­CHETS. À comp­ter du 1er jan­vier 2019, les dé­chets de l’en­semble de la MRC de Drum­mond se­ront en­fouis à Saint-ro­saire plu­tôt qu’à Saint-ni­cé­phore.

Le con­seil de la MRC de Drum­mond a confir­mé son in­ten­tion de si­gner une en­tente avec l’en­tre­prise Ges­ter­ra con­cer­nant la ges­tion des ma­tières ré­si­duelles, lors d’une séance ex­tra­or­di­naire te­nue le 26 sep­tembre.

« Il s’agit de l’abou­tis­se­ment d’un pro­ces­sus qui au­ra du­ré quatre ans. Il faut se rap­pe­ler que notre en­tente avec le site de Waste Ma­na­ge­ment (sec­teur Saint-ni­cé­phore) se ter­mi­nait le 31 dé­cembre 2018. Pour pour­suivre ses ac­ti­vi­tés au-de­là de cette date, l’en­tre­prise de­vra ob­te­nir une nou­velle au­to­ri­sa­tion du mi­nis­tère. Ce­la nous ap­pa­rais­sait so­cia­le­ment in­ac­cep­table d’ap­puyer éven­tuel­le­ment cette de­mande quand on pense à tout ce que nous avons vé­cu. Nous avons donc re­gar­dé tous les scé­na­rios pos­sibles », a ex­pli­qué Alexandre Cus­son, maire de Drum­mond­ville et pré­sident du co­mi­té de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles.

L’en­tente qui lie­ra la MRC de Drum­mond à l’en­tre­prise Ges­ter­ra se­ra d’une du­rée de cinq ans. Elle pré­voit la four­ni­ture à la MRC et à ses 18 mu­ni­ci­pa­li­tés, dont la Ville de Drum­mond­ville, de ser­vices de va­lo­ri­sa­tion et d’éli­mi­na­tion des dé­chets ul­times et des ma­tières or­ga­niques ain­si que de ser­vices-conseils et d’ac­com­pa­gne­ment.

L’éven­tuelle en­tente se­ra éga­le­ment si­gnée par la Ré­gie de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles du Bas-saint-fran­çois, la­quelle re­pré­sente six mu­ni­ci­pa­li­tés de la MRC de Drum­mond.

Dès son en­trée en vi­gueur (1er jan­vier 2019), l’en­tre­prise Ges­ter­ra as­su­re­ra le trai­te­ment des dé­chets ul­times et des ma­tières or­ga­niques des mu­ni­ci­pa­li­tés de la MRC de Drum­mond.

Pour sa part, Ré­cu­pé­rac­tion Centre-duqué­bec conti­nue­ra d’as­su­mer la res­pon­sa­bi­li­té du tri des ma­tières re­cy­clables et la ges­tion de l’éco­centre de la MRC de Drum­mond.

« Lé­ga­le­ment, Waste Ma­na­ge­ment pour­ra conti­nuer d’en­fouir des dé­chets jus­qu’en 2020, mais il est clair qu’à par­tir du mo­ment où l’en­tre­prise ne re­ce­vra plus les dé­chets de nos ci­toyens, nous al­lons nous y op­po­ser. S’il avait à vo­ter au­jourd’hui, le con­seil mu­ni­ci­pal n’ap­puie­rait pas la de­mande d’agran­dis­se­ment du site du sec­teur Saint-ni­cé­phore», a pré­ci­sé le maire Cus­son.

Est-ce que ce­la veut dire que le site d’en­fouis­se­ment va fer­mer ?

« Ce n’est pas nous qui al­lons prendre cette dé­ci­sion, c’est le mi­nis­tère, mais on peut pen­ser que c’est ce qui va ar­ri­ver », a-t-il lais­sé tom­ber.

« COÛTS NULS »

Ques­tion coûts, l’im­pact se­ra nul pour les ci­toyens, se­lon M. Cus­son.

« Plus on re­va­lo­rise nos ma­tières ré­si­duelles, plus les mu­ni­ci­pa­li­tés re­çoivent des re­de­vances. Pour Drum­mond­ville, il n’y au­ra pas d’im­pact im­por­tant sur la taxa­tion des ma­tières ré­si­duelles qui n’est pas in­cluse dans la taxa­tion fon­cière. Pour ce qui est du trans­port, se­lon l’en­droit où on se trouve, le contrat de trans­port est conclu par chaque mu­ni­ci­pa­li­té. Dans notre cas, on n’a ja­mais uti­li­sé les re­de­vances, pro­ve­nant du site d’en­fouis­se­ment sur notre ter­ri­toire, dans notre bud­get de fonc- tion­ne­ment de la Ville, alors nous n’au­rons pas à rem­pla­cer ce re­ve­nu-là. Au­tre­ment dit, les éva­lua­tions qu’on fait d’une meilleure re­va­lo­ri­sa­tion vont per­mettre d’aug­men­ter les re­de­vances sur une longue pé­riode, c’est ce qui me per­met de dire qu’il n’y au­ra pas d’im­pact im­por­tant sur la taxa­tion. Ré­cem­ment, le der­nier contrat sur le trans­port a gé­né­ré des éco­no­mies, quand on re­garde à long terme, ça nous per­met de res­ter dans la même en­ve­loppe bud­gé­taire ».

GES­TER­RA

Ges­ter­ra est une en­tre­prise de la ré­gion qui dé­tient une ex­per­tise re­con­nue dans le do­maine de la ges­tion in­té­grée des ma­tières ré­si­duelles. Elle dis­pose d’in­fra­struc­tures à la fine pointe (si­tuées à Saint-ro­saire) pour la va­lo­ri­sa­tion, le trai­te­ment et l’éli­mi­na­tion des ma­tières, mais elle offre aus­si un sou­tien pour l’amé­lio­ra­tion des pra­tiques en GMR et un ac­com­pa­gne­ment au cha­pitre de l’in­for­ma­tion, de la sen­si­bi­li­sa­tion et de l’édu­ca­tion du pu­blic.

« Cette plus-va­lue nous ap­pa­raît des plus in­té­res­santes dans une vi­sion d’en­semble du dos­sier et elle contri­bue­ra à l’at­teinte des ob­jec­tifs de notre Plan de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles », es­time le pré­fet de la MRC de Drum­mond, Jean-pierre Vallée.

Ce nou­veau par­te­na­riat qua­li­fié de « pro­met­teur » pour la MRC de Drum­mond et sa ville centre, Drum­mond­ville, pré­voit

«On com­prend mal cette en­tente conclue de gré à gré avec Ges­ter­ra, d’au­tant moins que ça n’a ja­mais été dans les ha­bi­tudes de la MRC d’agir de la sorte dans les 20 der­nières an­nées. En re­non­çant à un ap­pel d’offres no­tam­ment un siège au sein du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion du centre de re­cherche, de dé­ve­lop­pe­ment et d’in­no­va­tion de l’en­tre­prise, une col­la­bo­ra­tion de l’équipe de Ges­ter­ra dans la mise en oeuvre du Plan de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles sur le ter­ri­toire, un ser­vice-con­seil quant à l’amé­lio­ra­tion et à l’op­ti­mi­sa­tion des pra­tiques de ges­tion res­pon­sable, un diag­nos­tic de la per­for­mance de même que des plan­ta­tions d’arbres pour com­pen­ser les émis­sions de gaz à ef­fet de serre gé­né­rées par les dé­pla­ce­ments des ca­mions de col­lectes.

Pour la Ville de Drum­mond­ville, cette en­tente entre la MRC de Drum­mond et Ges­ter­ra s’ins­crit dans la suite lo­gique des re­com­man­da­tions de sa Com­mis­sion consul­ta­tive sur l’éli­mi­na­tion des dé­chets ul­times (CCEDU) ain­si que de sa pla­ni­fi­ca­tion stra­té­gique 2017-2022 dé­voi­lée en mai der­nier.

(Pho­to d’ar­chives - Ghys­lain Ber­ge­ron)

Le site d’en­fouis­se­ment du sec­teur Saint-ni­cé­phore pour­rait de­voir mettre fin à ses ac­ti­vi­tés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.