«C’est mer­veilleux»

L'Express - - ACTUALITÉS - JEAN-PIERRE BOIS­VERT jean-pierre.bois­vert@tc.tc

«Il y au­ra cer­tai­ne­ment un coût plus éle­vé pour le trans­port et un coût en­vi­ron­ne­men­tal non-né­gli­geable en termes de GES (gaz à ef­fet de serre). Je ne vois pas bien le coût nul dont on parle», a re­mis en ques­tion le porte-pa­role de Waste Ma­na­ge­ment.

«Nous, on sou­haite conti­nuer. Notre com­plexe en­vi­ron­ne­men­tal est hau­te­ment sé­cu­ri­taire. On y trans­forme l’éner­gie pour ali­men­ter les serres de to­mates De­mers et on y compte une école cer­ti­fié LEED (CFER)», a-t-il fait re­mar­quer.

Martin Dussault s’at­tend-il à une fer­me­ture du lieu d’en­fouis­se­ment de Saint-ni­cé­phore à la fin de 2020? «On ver­ra pour la suite des choses», s’est-il li­mi­té à dire. Il af­firme par ailleurs que c’est bel et bien le gou­ver­ne­ment du Qué­bec qui au­ra à dé­ci­der du sort du site d’en­fouis­se­ment. Mais, comme l’a ré­pé­té Alexandre Cus­son, c’est la Ville qui dé­cide du zo­nage et il ne se­ra pas ques­tion d’élar­gir le zo­nage si un agran­dis­se­ment est de­man­dé, une po­si­tion qui a toutes les ap­pa­rences d’une pro­messe élec­to­rale... EN­VI­RON­NE­MENT. «C’est mer­veilleux», a tout sim­ple­ment lais­sé tom­ber Jean-guy For­cier, porte-pa­role du Groupe des op­po­sants au dé­po­toir de Drum­mond­ville, pour qua­li­fier la dé­ci­sion prise hier soir par la MRC de Drum­mond d’en­fouir les dé­chets à Saint-ro­saire.

L’ex-maire de la mu­ni­ci­pa­li­té de Saint-ni­cé­phore n’a pu s’em­pê­cher de fé­li­ci­ter le maire Alexandre Cus­son.

« C’est une grande vic­toire pour la Ville, pour les ci­toyens et sur­tout pour les ré­si­dents voi­sins du site d’en­fouis­se­ment de Waste Ma­na­ge­ment dans le sec­teur Saint-ni­cé­phore, un dé­po­toir en mi­lieu ur­bain qui n’avait pas d’al­lure et qui de­vra fer­mer en 2020. Car, après 2020, il n’y au­ra plus d’es­paces pour en­fouir les dé­chets et la Ville de Drum­mond­ville, d’après ce qui a été dit, ne pro­cé­de­ra pas à un chan­ge­ment de zo­nage », a confié M. For­cier lors d’un en­tre­tien avec L’ex­press .

Se­lon lui, l’idée de pré­voir un site pour une ré­gion est très sen­sée. « Des études ont mon­tré que c’était la meilleure idée de pré­voir un site sur une base ré­gio­nale et la meilleure dé­ci­sion a été prise en ce sens. Et d’après ce que je com­prends, , bien que je connaisse pas tous les des­sous de l’en­tente, il n’y au­ra pas de coûts ad­di­tion­nels pour les contri­buables», a dit M. For­cier, ne ca­chant pas sa fier­té de la lutte qu’a me­née le groupe des op­po­sants pour ar­ri­ver à cette conclu­sion.

(Pho­to - Jean-pierre Bois­vert)

Jean-guy For­cier (à gauche) et d’autres re­pré­sen­tants du GODD.

(Pho­to - Ar­chives)

Martin Dussault, de Waste Ma­na­ge­ment

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.