Pré­ci­sions

L'Express - - ACTUALITÉS -

FAITS DI­VERS. Dans l’ar­ticle por­tant le titre « Frappe de L’UPAC : un Drum­mond­vil­lois se fait pas­ser les me­nottes » pu­blié dans l’édi­tion du mer­cre­di 27 sep­tembre 2017 en page 14, des pré­ci­sions s’im­posent.

D’abord, se­lon l’avo­cat de Normand Brous­seau, Me Paul Bi­ron, le sus­pect n’au­rait pas été me­not­té. On com­pren­dra que ce titre a été uti­li­sé de fa­çon mé­ta­pho­rique pour illus­trer qu’il avait été ar­rê­té.

De plus, tou­jours se­lon l’avo­cat, M. Brous­seau n’au­rait pas été in­ter­ro­gé à la suite de son ar­res­ta­tion.

Fi­na­le­ment, vers la fin de l’ar­ticle, la jour­na­liste re­late des faits re­mon­tant à avril 2014 au su­jet d’amendes qu’a re­çues Normand Brous­seau. Pour fa­ci­li­ter la com­pré­hen­sion, la men­tion « Dans un autre dos­sier », pla­cée au dé­but de la phrase, au­rait été de mise.

Si des in­for­ma­tions ont pu en­gen­drer des in­con­vé­nients, nous en sommes dé­so­lés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.