La Clas­sique hi­ver­nale : un au­da­cieux dé­fi lo­gis­tique

L'Express - - SPORTS - JO­NA­THAN HABASHI jo­na­than.habashi@tc.tc

HOCKEY. Un au­da­cieux dé­fi lo­gis­tique. Voi­là ce qui dé­crit le mieux le pro­jet d’éri­ger un stade de 6000 places au­tour de la pa­ti­noire ré­fri­gé­rée Vic­tor-pé­pin, en plein coeur du centre-ville de Drum­mond­ville, afin d’y ac­cueillir la Clas­sique hi­ver­nale de la Ligue de hockey junior ma­jeur du Qué­bec (LHJMQ) du 9 au 11 fé­vrier 2018.

En pleine sai­son froide, des gra­dins tem­po­raires d’une hau­teur de 50 pieds se­ront amé­na­gés de chaque cô­té de la pa­ti­noire afin de re­ce­voir les mil­liers de spec­ta­teurs at­ten­dus du­rant ce week-end où les Vol­ti­geurs croi­se­ront le fer avec le Phoe­nix de Sher­brooke et les Tigres de Vic­to­ria­ville. Une opé­ra­tion qui, à elle seule, re­pré­sente la moi­tié du bud­get de l’évé­ne­ment éva­lué à en­vi­ron 600 000 $.

« Ins­tal­ler des gra­dins comp­tant 6000 sièges ra­bat­tables dans un tel en­vi­ron­ne­ment, c’est un dé­fi tech­nique ex­tra­or­di­naire. On y tra­vaille dé­jà de­puis quelques mois. On a fait ap­pel à des ex­perts spé­cia­li­sés dans ce do­maine. Le site n’est pas très grand, mais les gra­dins vont s’éle­ver très haut. Une fois as­sis, les gens au­ront une vue splen­dide sur le centre-ville », a ex­pli­qué le di­rec­teur des opé­ra­tions des Vol­ti­geurs, Da­vid Boies, en marge d’une confé­rence de presse te­nue à la nou­velle bi­blio­thèque de Drum­mond­ville, à deux pas de la pa­ti­noire.

S’at­ten­dant à ac­cueillir deux salles combles, pour un to­tal de 12 000 spec­ta­teurs, les or­ga­ni­sa­teurs de­vront éga­le­ment se pen­cher sur les ser­vices de la sé­cu­ri­té, de la res­tau­ra­tion et des blocs sa­ni­taires. Tou­te­fois, le prin­ci­pal dé­fi à re­le­ver concer­ne­ra bien sûr l’as­pect hockey en tant que tel, qui se­ra sou­mis aux strictes exi­gences de la LHJMQ. Grâce à son sys­tème de ré­fri­gé­ra­tion, la pa­ti­noire de­vrait quant à elle of­frir une glace de qua­li­té fort res­pec­table.

« Le but, c’est que tout soit comme lors d’un match ré­gu­lier. Les joueurs, les en­traî­neurs, les gé­rants d’équi­pe­ment et les thé­ra­peutes de­vront pou­voir tra­vailler dans des en­droits sé­cu­ri­taires et chauf­fés. Les joueurs s’ha­bille­ront au Centre Mar­cel-dionne avant d’être trans­por­tés jus­qu’ici, où ils en­fi­le­ront leurs pa­tins dans des rou­lottes », a pré­ci­sé Da­vid Boies.

Dans l’his­toire de la LHJMQ, il s’agi­ra de la deuxième Clas­sique hi­ver­nale après celle or­ga­ni­sée par les Ca­ta­ractes de Sha­wi­ni­gan en jan­vier 2015, à Saint-tite. Les or­ga­ni­sa­teurs comptent d’ailleurs se ser­vir de cette pré­cieuse ex­pé­rience. « Ça nous per­met de don­ner des in­di­ca­tions très pré­cises aux Vol­ti­geurs et à la Ville. Cer­tains élé­ments se­ront amé­lio­rés, tant pour l’ex­pé­rience du joueur que celle de l’ama­teur », a fait savoir le com­mis­saire de la LHJMQ, Gilles Cour­teau.

« En 2015, une touche de magie s’est em­pa­rée de Saint-tite, a-t-il pour­sui­vi. On avait vé­cu deux soi­rées mémorables. Cette op­por­tu­ni­té de re­vivre une grande fête du hockey est main­te­nant à nos portes. Je suis cer­tain que ça va créer beau­coup d’in­té­rêt et que les ama­teurs vont se pré­sen­ter en grand nombre. »

Pour sa part, Alexandre Cus­son a rap­pe­lé qu’en in­ves­tis­sant dans la pa­ti­noire ré­fri­gé­rée il y a quelques an­nées, le con­seil mu­ni­ci­pal a fait de ce pro­jet un dos­sier prio­ri­taire. «C’était alors clair qu’une Clas­sique hi­ver­nale de­ve­nait un in­con­tour­nable. Ça fai­sait par­tie de notre vi­sion de ce site ex­tra­or­di­naire, conçu spé­cia­le­ment pour les fa­milles. On est heu­reux que tout le monde ait adhé­ré à cette idée », a-t-il lan­cé avec fier­té.

« Rayon­ne­ment : c’est le pre­mier mot qui me vient en tête quand je pense à la Clas­sique. Ce se­ra un rayon­ne­ment de grande am­pleur tant pour les Vol­ti­geurs, la Ville que la LHJMQ », a ren­ché­ri le pré­sident des Rouges, Éric Ver­rier.

LES VOL­TI­GEURS DÉ­JÀ FÉ­BRILES

Les fes­ti­vi­tés de la Clas­sique hi­ver­nale se­ront lan­cées le ven­dre­di soir, sur coup de 19 h, avec un af­fron­te­ment entre les Vol­ti­geurs et le Phoe­nix. Le len­de­main après-mi­di, une se­conde ri­va­li­té na­tu­relle s’at­ti­se­ra alors que les Vol­ti­geurs se frot­te­ront aux Tigres à comp­ter de 15 h.

Pour un, le vé­té­ran Yvan Mon­go ne cache pas sa fé­bri­li­té. « Quand la pre­mière Clas­sique a eu lieu, je trou­vais que les gars étaient très chan­ceux. Quand j’ai été échan­gé aux Vol­ti­geurs, j’étais très ex­ci­té de savoir que j’al­lais avoir cette chance. Ce se­ra vrai­ment spé­cial. Ça me fe­ra re­tom­ber en en­fance, quand je pas­sais mes soi­rées à pa­ti­ner dans la cour ar­rière », a ra­con­té l’at­ta­quant de 20 ans.

Contrai­re­ment à leurs ad­ver­saires, les Vol­ti­geurs au­ront l’avan­tage de bien connaître la pa­ti­noire. « On va bâ­tir un plan pour bien pré­pa­rer nos joueurs, a dit le pi­lote des Rouges, Do­mi­nique Du­charme. Après la pé­riode des Fêtes, on va ve­nir pra­ti­quer ici à quelques re­prises. Bien sûr, il n’y au­ra pas 6000 per­sonnes, mais quand on va jouer le match, on ne se­ra pas en ter­ri­toire in­con­nu. »

LES CAN­TON­NIERS AUS­SI EN AC­TION

Le di­manche après-mi­di, un match de la Ligue de hockey mid­get AAA du Qué­bec op­po­se­ra les Can­ton­niers de Ma­gog aux Gau­lois de Saint-hya­cinthe. Pas moins de cinq Drum­mond­vil­lois font d’ailleurs par­tie de la for­ma­tion es­trienne. « Ce se­ra un mo­ment ma­gique pour nos jeunes joueurs », a dé­cla­ré le re­pré­sen­tant du cir­cuit, Claude Gau­thier.

Ini­tia­le­ment, les Pa­triotes de l’uni­ver­si­té du Qué­bec à Trois-ri­vières de­vaient dis­pu­ter un match contre les Stin­gers de l’uni­ver­si­té Con­cor­dia le sa­me­di soir. Le pro­jet est tou­te­fois tom­bé à l’eau lorsque les dates de l’évé­ne­ment ont été re­pous­sées de quelques se­maines. « On a fait beau­coup d’ef­forts pour ame­ner les Pa­triotes, mais les dé­lais étaient trop serrés. C’est dom­mage, car ça au­rait com­plé­té le por­trait de belle fa­çon. On au­rait pu voir le che­mi­ne­ment de nos ho­ckeyeurs entre 14 et 24 ans. On es­père que ce ne soit que par­tie re­mise », a in­di­qué Da­vid Boies.

En­fin, au moins sept matchs im­pli­quant des équipes de hockey mi­neur de Drum­mond­ville se­ront pré­sen­tés du­rant le week-end. « C’était im­por­tant pour nous d’of­frir la chance aux jeunes de la ré­gion de vivre cette ex­pé­rience unique. On tient à ac­cueillir des joueurs de ni­veau lo­cal, pas seule­ment de l’élite », a pré­ci­sé Da­vid Boies.

(Pho­to Jo­na­than Habashi)

Le coup d’en­voi de la Clas­sique hi­ver­nale de la LHJMQ a été don­né en pré­sence du com­mis­saire du cir­cuit ain­si que de quelques joueurs et di­ri­geants des équipes im­pli­quées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.