Elle plaide cou­pable de fraude en­vers un or­ga­nisme com­mu­nau­taire

L'Express - - LA UNE - JOSYANE CLOU­TIER josyane.clou­tier@tc.tc

JUS­TICE. Ma­ryse Lé­vesque a en­re­gis­tré un plai­doyer de culpa­bi­li­té d’avoir frau­dé l’as­so­cia­tion de fi­bro­my­al­gie du Bas-ri­che­lieu et d’avoir pro­duit de faux-do­cu­ments.

La cause a été en­ten­due ven­dre­di au pa­lais de jus­tice de Drummondville. L’as­so­cia­tion est ba­sée à So­rel-tra­cy.

La dame de Drummondville a uti­li­sé de nom­breux sub­ter­fuges, comme la pro­duc­tion de faux-chèques. Le mon­tant to­tal qu’elle a sub­ti­li­sé à l’or­ga­nisme se chiffre en­vi­ron à 13 238 $.

Un rap­port pré-dé­ci­sion­nel a été de­man­dé par l’avo­cate de la dé­fense, Me Ca­the­rine-va­lé­rie Le­vas­seur. « Pour une or­ga­ni­sa­tion comme celle-là, 13 000 $, c’est très im­por­tant. Le rap­port de­vien­dra un ou­til de tra­vail pour moi. Vous de­vrez donc faire preuve de trans­pa­rence et d’hon­nê­te­té » afin que la sen­tence la plus juste pos­sible lui soit im­po­sée, a ex­pri­mé la juge Ma­rie-jo­sée Mé­nard.

L’ac­cu­sée, quant à elle, a men­tion­né re­gret­ter amè­re­ment ses gestes. « Je le re­grette vrai­ment. Me Le­vas­seur pour­ra vous le dire, ça m’em­pêche de dormir la nuit. Je ne le re­fe­rai plus ja­mais, ja­mais », a-t-elle men­tion­né de­vant le tri­bu­nal, en spé­ci­fiant qu’elle a éga­le­ment eu de la dif­fi­cul­té à se trou­ver un em­ploi à la suite de ses dé­mê­lés avec la jus­tice. La dame n’a au­cun an­té­cé­dent ju­di­ciaire.

Le dos­sier re­vien­dra de­vant la Cour le 21 dé­cembre pro­chain de­vant le juge Gilles La­fre­nière.

La pré­si­dente de l’as­so­cia­tion de fi­bro­my­al­gie du Bas-ri­che­lieu, Mar­tine Four­nier, avait son­né l’alarme en mai 2016 en por­tant plainte au­près de la Sû­re­té du Qué­bec. L’ac­cu­sée a tra­vaillé pour l’or­ga­nisme de sep­tembre 2015 à avril 2016.

(Pho­to d’ar­chives)

L’ac­cu­sée a été ar­rê­tée en fé­vrier der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.