Alexandre Cus­son hé­rite de la pré­si­dence de L’UMQ

L'Express - - LA UNE - JEAN-PIERRE BOIS­VERT jean-pierre.bois­vert@jour­na­lex­press.ca

ÉLEC­TIONS. Le maire de Drum­mond­ville Alexandre Cus­son hé­rite, de fa­çon tem­po­raire d’abord, du poste de pré­sident de l’union des mu­ni­ci­pa­li­tés du Qué­bec (UMQ) en rai­son de la dé­faite du maire sor­tant Ber­nard Sé­vi­gny à Sher­brooke.

«À titre de 1er vice-pré­sident de L’UMQ, c’est dans mes tâches d’oc­cu­per la pré­si­dence dans une cir­cons­tance comme celle-là. Mais c’est lors de la pro­chaine réunion du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion qu’une dé­ci­sion se­ra prise of­fi­ciel­le­ment au dé­but - Alexandre Cus­son du mois de dé­cembre », a-t-il in­di­qué, re­fu­sant de s’avan­cer sur les in­ten­tions pré­su­mées des ad­mi­nis­tra­teurs de L’UMQ.

« J’ai une pen­sée pour Ber­nard Sé­vi­gny l’homme, qui était de­ve­nu un ami avec le temps. Je ne dis­cu­te­rai pas des en­jeux à Sher­brooke, mais je trouve que c’est par­fois dif­fi­cile la po­li­tique. Du jour au len­de­main, des gens se re­trouvent sans em­ploi. J’ai beau­coup de res­pect pour eux et elles ce soir », a men­tion­né ce­lui qui a été ré­élu sans op­po­si­tion à Drum­mond­ville.

Alexandre Cus­son a ré­ser­vé la jour­née du 10 no­vembre pour pro­cé­der à l’as­ser­men­ta­tion des nou­veaux élus et en pro­fi­te­ra pour an­non­cer la com­po­si­tion des dif­fé­rents co­mi­tés et des chan­tiers de tra­vail. Il consi­dère que le fait que les cinq can­di­dats sor­tants ont été ré­élus en­voie un si­gnal de confiance en vers l’ad­mi­nis­tra­tion drum­mond­vil­loise. « C’est une conti­nui­té avec le der­nier conseil. C’est un vote de confiance en­vers notre fa­çon de tra­vailler en­semble. Le re­tour des conseillers fa­ci­lite ma tâche. Chaque élu doit tou­te­fois sa­voir qu’il est là pour trans­mettre ce que les ci­toyens veulent qu’ils amènent au conseil. Mais ils ne le fe­ront pas tout seul, ce se­ra à la ma­jo­ri­té », a-t-il fait va­loir.

Ques­tion­né à sa­voir s’il ne s’agis­sait en quelque sorte de l’équipe Cus­son, il a plu­tôt par­lé de l’équipe Drum­mond­ville. «Je n’ai ap­puyé au­cun can­di­dat dans cette élec­tion et les élus l’ont été sur une base in­dé­pen­dante. C’est la po­pu­la­tion qui a choi­si et elle a fait un ex­cellent choix. Moi, comme tout ci­toyen, j’ai vo­té dans mon dis­trict ». Dans le dis­trict 3, là on at­ten­dait une chaude lutte, le maire a com­men­té la vic­toire de Ca­the­rine Las­sonde en sou­li­gnant que la conseillère sor­tante est une bat­tante. «On s’at­ten­dait à une lutte ser­rée parce que sont les deux mêmes ad­ver­saires qu’en 2013. C’est une femme de ter­rain. Elle n’est pas exu­bé­rante mais elle est ef­fi­cace. Ce­ci dit, Mme (Ma­rie-jo­sée) Le­maire a me­né une belle cam­pagne. Elle a fa­vo­ri­sé des idées. On ne peut pas dire non à des ta­lents », a-t-il lais­sé tom­ber.

(Photo - Ghys­lain Ber­ge­ron)

Alexandre Cus­son

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.