Les Ath­lé­tiques rem­portent la fi­nale conso­la­tion

L'Express - - SPORTS - JO­NA­THAN HABASHI jo­na­than.habashi@jour­na­lex­press.ca

CROSSE AU CHAMP. Deux ans à peine après la re­nais­sance de la crosse à Drum­mond­ville, la dis­ci­pline a dé­jà fait des pas de géants dans la ré­gion.

À leur deuxième cam­pagne dans la Ligue se­nior de crosse au champ du Qué­bec, les Ath­lé­tiques de Drum­mond­ville ont cau­sé une sur­prise de taille en rem­por­tant la fi­nale conso­la­tion. Nom­mée ain­si en l’hon­neur de l’équipe de crosse en en­clos qui a connu ses heures de gloire dans les an­nées 1960, la troupe du joueur-en­traî­neur Phi­lippe Proulx évo­luait dans la 2e di­vi­sion.

«Le sport prend beau­coup d’am­pleur au Qué­bec. Avec huit équipes, notre ligue est de plus en plus solide. Notre di­vi­sion re­groupe de nou­velles for­ma­tions. Deux autres clubs s’ajou­te­ront l’an pro­chain », a ex­pli­qué Phi­lippe Proulx, qui a mis les Ath­lé­tiques sur pied avec le sou­tien de quelques an­ciens joueurs et des res­pon­sables de la Fé­dé­ra­tion qué­bé­coise.

En sai­son ré­gu­lière, les Ath­lé­tiques ont dû se conten­ter d’une fiche de 2-12, ter­mi­nant au 7e rang du clas­se­ment gé­né­ral. «On ne s’est ja­mais fait écra­ser, même contre les grosses équipes de la 1re di­vi­sion, a in­di­qué Proulx. On se tient tou­jours de­bout, mais à la fin, c’est sou­vent l’ex­pé­rience de nos ad­ver­saires qui fait la dif­fé­rence. On ne marque pas beau­coup de buts, mais notre dé­fen­sive nous donne une chance de ga­gner. »

« Notre équipe n’est pas la plus ha­bile ni la plus agile, mais on se re­prend avec notre in­ten­si­té. On ne marque pas nos buts en fai­sant dans la den­telle. On court beau­coup et on tra­vaille d’ar­rache-pied. »

En fi­nale de la 2e di­vi­sion, les Drum­mond­vil­lois ont si­gné une vic­toire de 3-1 sur les Ro­ckets de Trois-ri­vières au ter­rain de l’école La Pou­drière. Jérémie Loof-pré­vost, Phi­lippe Proulx et Jean-claude Blan­chette ont mar­qué les buts des Ath­lé­tiques.

« C’était un match ser­ré qui au­rait pu al­ler d’un bord comme de l’autre. Notre gar­dien Marc Bois­vert nous a gar­dé dans le coup. La crosse est un sport de gent­le­men, mais di­sons que c’était une par­tie très émo­tive. On a joué avec nos tripes », a ra­con­té Phi­lippe Proulx.

«On a connu une an­née dif­fi­cile, mais ça vient scel­ler notre sai­son sur une bonne note. On es­père que ça va nous don­ner un coup de pouce dans notre re­cru­te­ment. »

Trou­vant son ori­gine dans la culture amé­rin­dienne, la crosse au champ se joue en équipe de dix : trois at­ta­quants, trois mi­lieux de ter­rain, trois dé­fen­seurs ain­si qu’un gar­dien.

(Photo Ghys­lain Ber­ge­ron)

En fi­nale de la 2e di­vi­sion, les Ath­lé­tiques de Drum­mond­ville ont vain­cu les Ro­ckets de Trois-ri­vières.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.