Un centre d’es­ca­lade ver­ra le jour à Drum­mond­ville

L'Express - - ACTUALITÉS - JOSYANE CLOU­TIER josyane.clou­tier@jour­na­lex­press.ca

DIVERTISSEMENT.UN nou­veau gym­nase consa­cré à l’es­ca­lade, L’es­car­pé, ou­vri­ra ses portes dans l’an­cienne usine De­nim Swift, une pre­mière à Drum­mond­ville et en ré­gion.

Les deux jeunes en­tre­pre­neurs der­rière ce pro­jet, Ly­sandre Beau­che­min et Si­mon-louis Pé­pin, sont tous les deux pas­sion­nés d’es­ca­lade de­puis plu­sieurs an­nées. « C’était quelque chose de mar­gi­nal, consa­cré aux gens adeptes de plein air vrai­ment crin­qués. De plus en plus, l’ac­ti­vi­té phy­sique est en vogue et les gens cherchent d’autres fa­çons de faire du sport», ex­plique Si­mon-louis Pé­pin, qui est éga­le­ment ki­né­sio­logue de for­ma­tion.

L’idée de se lan­cer en af­faires a ger­mé il y a en­vi­ron un an et de­mi. Après plu­sieurs mois de pro­cé­dures, ils en sont ac­tuel­le­ment à l’amé­na­ge­ment des lo­caux et à la fi­ni­tion, dans le but d’ou­vrir leurs portes le 9 dé­cembre pro­chain. «Dans les der­nières se­maines, ça avance vrai­ment vite», avoue Mme Beau­che­min avec un pe­tit rire. Ils es­timent pou­voir ac­cueillir entre 50 et 60 grim­peurs à la fois. Entre 5 et 6 em­plois à temps par­tiel se­ront créés dans les pre­mières se­maines, mais ce­la pour­ra chan­ger une fois que l’ou­ver­ture se­ra com­plé­tée, se­lon les deux en­tre­pre­neurs.

L’es­car­pé se­ra consa­cré à l’es­ca­lade de bloc, une tech­nique réa­li­sée à une hau­teur moindre. Des cir­cuits que les grim­peurs doivent com­plé­ter se­ront créés sur les pa­rois, en fonc­tion des ob­jec­tifs et des en­vies de cha­cun. «Ça prend en moyenne entre 20 et 40 se­condes pour ter­mi­ner un par­cours. C’est très exi­geant pour un très court laps de temps. Dès la fin du cir­cuit ou une chute, une autre per­sonne peut prendre la place. La ro­ta­tion se fait donc ex­trê­me­ment ra­pi­de­ment», dé­voile Si­mon-louis Pé­pin.

Et se­lon les deux pas­sion­nés, l’es­ca­lade est un sport très ac­ces­sible, pour tous les ni­veaux, en plus d’être lu­dique. « Avec l’es­ca­lade en bloc, le ma­té­riel n’est pas né­ces­saire, puisque les spor­tifs tombent dans des ma­te­las épais et que la hau­teur des murs n’est pas très im­por­tante. Au­cune for­ma­tion n’est né­ces­saire non plus, et ce n’est pas très cher. Tout ça fait en sorte que le sport de­vient très po­pu­laire », dé­fi­nit Ly­sandre Beau­che­min.

Et L’es­car­pé pour­ra of­frir à ses grim­peurs des nou­veaux cir­cuits ré­gu­liè­re­ment, afin de conser­ver un at­trait de nou­veau­té.

(Pho­to Josyane Clou­tier)

Les deux en­tre­pe­neurs, Si­mon-louis Pé­pin et Ly­sandre Beau­che­min.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.