100 000 $ de plus pour les per­sonnes en perte d’au­to­no­mie

L'Express - - ACTUALITÉS -

COM­MU­NAU­TÉ. Grâce au cock­tail des fêtes Jean Cou­tu, te­nu le mer­cre­di 22 no­vembre au Best Wes­tern Plus Hô­tel Uni­ver­sel, un mon­tant net de 100 000 $ a été amas­sé au bé­né­fice des per­sonnes en perte d’au­to­no­mie.

Sous la pré­si­dence d’hon­neur de Luc Gau­dreau, près de 400 per­sonnes étaient réunies pour ce pre­mier ren­dez-vous du temps des Fêtes, dont des ré­si­dents des centres d’hé­ber­ge­ment Fre­de­rick-george-he­riot, Mar­gue­rite-d’you­ville et L’ac­cueil Bon-conseil.

Dès leur ar­ri­vée au cock­tail des fêtes, les in­vi­tés étaient di­ri­gés par groupe vers une salle où une courte vi­déo leur était pré­sen­tée. Fort tou­chante, la vi­déo por­tait sur les bien­faits que pro­curent les in­ves­tis­se­ments de la Fon­da­tion Sainte-croix/he­riot aux per­sonnes en perte d’au­to­no­mie. Entre autres, le témoignage du pré­sident du co­mi­té des ré­si­dents, Ro­land Fleury, a tou­ché les in­vi­tés en leur di­sant à quel point ils font une grande dif­fé­rence dans leur vie au quo­ti­dien. À la suite du vi­sion­ne­ment, les ré­si­dents des centres d’hé­ber­ge­ment ac­cueillaient les in­vi­tés dans la grande salle en les re­mer­ciant de leur pré­sence, ce qui a ému de nom­breuses per­sonnes. On peut vi­sion­ner cette vi­déo sur la page Fa­ce­book de la Fon­da­tion.

Pour agré­men­ter cette 23e édi­tion du cock­tail-bé­né­fice, un duo « DJ et vio­lon­celle » a of­fert une pres­ta­tion mu­si­cale ori­gi­nale, mê­lant al­lè­gre­ment le ré­per­toire clas­sique et les ar­ran­ge­ments contem­po­rains. PO­LI­TIQUE. Fran­çois Cho­quette et le NPD in­vitent la po­pu­la­tion à si­gner une pé­ti­tion en ligne vi­sant à dé­non­cer l’éva­sion fis­cale, en lien avec le dé­voi­le­ment des « Pa­ra­dise Pa­pers ».

« C’est quand même in­croyable qu’après les Pa­na­ma Pa­pers, il y a main­te­nant les Pa­ra­dise Pa­pers. De plus, on se rend compte que de grands ar­gen­tiers du Par­ti li­bé­ral, des gens qui sont très près du pre­mier mi­nistre, ont pro­fi­té de ces stra­ta­gèmes qu’on peut qua­li­fier d’es­cro­que­rie lé­ga­li­sée », af­firme dé­pu­té de Drum­mond à la Chambre des com­munes, Fran­çois Cho­quette.

« Ajou­tez votre voix à celles de mil­lions de Ca­na­diens qui dé­noncent haut et fort le vol de fonds pu­blic que re­pré­sente l’éva­sion fis­cale et l’uti­li­sa­tion des pa­ra­dis fis­caux », lance-t-il.

M. Cho­quette fait siens les pro­pos te­nus par Bri­gitte Ale­pin, fis­ca­liste qué­bé­coise, qui sou­ligne: «Alors qu’un simple ci­toyen verse en moyenne 60 % de ses re­ve­nus pour payer ses im­pôts et les taxes à la consom­ma­tion, tan­dis que les plus riches ont ac­cès à une pa­no­plie d’ou­tils fis­caux pour contour­ner, voire an­nu­ler des mil­liards de dol­lars d’im­pôts à payer, il y a tout lieu de par­ler d’un scan­dale de so­cié­té ».

(Photo Ex­po­sei­mage)

Le cock­tail des fêtes Jean Cou­tu a per­mis de re­cueillir 100 000 $ pour sup­por­ter les per­sonnes en perte d’au­to­no­mie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.