Ex­po­si­tion mixte de Mi­chelle et Ca­role Cou­tu

L'Express - - CULTURE -

ARTS VI­SUELS. La Mai­son de la culture de L’ave­nir pré­sente les ex­po­si­tions des soeurs Mi­chelle et Ca­role Cou­tu jus­qu’en fé­vrier.

Peintre au­to­di­dacte, née d’une fa­mille d’ar­tistes, Ca­role Cou­tu a com­men­cé sa car­rière ar­tis­tique en tant que mu­si­cienne.

Elle a été en­sei­gnante du­rant plus de 40 ans dont 34 ans au se­con­daire en mu­sique, en art plas­tique et en art dra­ma­tique. Elle a écrit des co­mé­dies mu­si­cales en créant l’his­toire, la mise en scène, la mu­sique, les textes, les dé­cors et cos­tumes. Lors­qu’elle s’est rap­pro­chée de sa re­traite, elle s’est dé­cou­vert un goût pour la pein­ture. Elle a alors choi­si de s’ex­pri­mer de­puis 10 ans en tant que peintre ani­ma­lière. Elle va cher­cher chez l’ani­mal le na­tu­rel et l’ex­pres­sion qui font qu’ils sont si at­ta­chants et pour­quoi cer­taines per­sonnes les choi­sissent pour faire par­tie de leur vie.

Pour elle, chaque ani­mal a une âme propre et elle croit que c’est pour­quoi il se crée si fa­ci­le­ment une chi­mie entre l’hu­main et l’ani­mal, et ce, de­puis tou­jours.

Fas­ci­née par leurs dif­fé­rents com­por­te­ments, ses su­jets (oi­seaux, che­vaux, chiots et cha­tons) sont pla­cés dans leur mi­lieu de vie et doivent re­pré­sen­ter le calme, la no­blesse, la cu­rio­si­té ou en­core l’ins­tinct ma­ter­nel.

MI­CHELLE COU­TU

Is­sue d’une fa­mille d’ar­tistes, son père était, en de­hors de son tra­vail, un ar­tiste peintre et sa mère était dé­co­ra­trice d’in­té­rieur. Elle a dé­cou­vert très jeune un cer­tain ta­lent pour le por­trait et elle a le goût du dé­tail. La pré­ci­sion des traits et l’émo­tion trans­mise par le re­gard sont vrai­ment une pas­sion pour elle.

Même si, au cours de sa vie, elle a peint beau­coup de pay­sages, scènes de rue et autres, Mi­chelle Cou­tu est tou­jours re­ve­nue au por­trait. Elle a en­tre­pris, de­puis quelques an­nées, une col­lec­tion de toiles re­pré­sen­tant des ar­tistes re­con­nus pour leurs chan­sons. Cha­cune de ses toiles illustre en image les pa­roles, le por­trait de l’ar­tiste ain­si que la pen­sée vé­hi­cu­lée par la chan­son. Comme pour celle re­pré­sen­tant Cé­line Dion avec sa chan­son My Heart Will Go On, elle a re­pro­duit sur sa toile, le Ti­ta­nic qui coule sur une mer dé­chaî­née et Cé­line qui vit l’émo­tion de la chan­son.

Elle a ex­po­sé il y a plu­sieurs an­nées à la Ga­le­rie d’art He­riot (au­jourd’hui AXART) à Drum­mond­ville où Fer­nand Bru­nelle l’avait clas­sée comme pro­fes­sion­nelle dès sa pre­mière pré­sen­ta­tion. Elle par­ti­cipe chaque an­née au Sa­lon des mé­tiers d’art au Cé­gep de Drum­mond­ville et elle donne des cours de pein­ture pour trans­mettre sa pas­sion des cou­leurs et des formes.

À la Mai­son de la culture, elle pré­sente une par­tie de ses toiles, celles qu’elle ap­pelle « Ses anges et ses fées».

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Mi­chelle Cou­tu a dé­cou­vert très jeune un cer­tain ta­lent pour le por­trait et elle a le goût du dé­tail.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Ca­role Cou­tu a choi­si de s’ex­pri­mer de­puis 10 ans en tant que peintre ani­ma­lière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.