Au­ger-alias­sime suc­cè­de­ra-t-il à Sha­po­va­lov ?

L'Express - - ANNONCES CLASSÉES - JO­NA­THAN HABASHI jo­na­than.habashi@jour­na­lex­press.ca

TEN­NIS. De­nis Sha­po­va­lov a fait vi­brer les spec­ta­teurs lors du troi­sième Chal­len­ger de ten­nis Banque na­tio­nale de Drum­mond­ville. La jeune sen­sa­tion on­ta­rienne ne se­ra pas de re­tour sur le court du centre de ten­nis in­té­rieur Re­né-ver­rier en mars 2018, mais le Qué­bé­cois Fé­lix Au­ger-alias­sime pour­rait bien lui suc­cé­der dans le coeur des ama­teurs.

Au terme d’un tour­noi mé­mo­rable du­rant le­quel il est ve­nu à bout d’au­ge­ra­lias­sime en de­mi-fi­nale, Sha­po­va­lov a vain­cu le Belge Ru­ben Be­mel­mans dans le match ul­time, de­ve­nant ain­si le pre­mier Ca­na­dien à mettre la main sur la coupe Re­né-ver­rier. Ayant connu une pro­gres­sion ful­gu­rante de­puis son pas­sage à Drum­mond­ville, le gau­cher de 18 ans flirte dé­sor­mais avec le 50e éche­lon mon­dial. Il a conclu sa sai­son avec l’ob­ten­tion de deux hon­neurs dé­cer­nés par l’as­so­cia­tion de ten­nis pro­fes­sion­nel (ATP), ceux du « joueur le plus amé­lio­ré » et de « l’étoile de de­main ».

« De­nis a connu une an­née in­croyable. Sa vic­toire contre Ra­fael Na­dal à la Coupe Ro­ger de Mon­tréal était quelque chose à voir. C’est tout un phé­no­mène. Il a tout un ave­nir dans le ten­nis », a té­moi­gné le di­rec­teur des tour­nois chez Ten­nis Ca­na­da, Ri­chard Qui­rion, lors d’une ré­cente confé­rence de presse.

De son co­té, Au­ger-alias­sime oc­cupe au­jourd’hui le 162e rang de L’ATP. Les or­ga­ni­sa­teurs es­pèrent de tout coeur qu’il soit de la qua­trième édi­tion du Chal­len­ger de Drum­mond­ville, l’an pro­chain.

« Comme De­nis, Fé­lix a connu une an­née pro­di­gieuse. Il vient d’ailleurs d’être in­vi­té par Ro­ger Fe­de­rer pour s’en­traî­ner avec lui pen­dant la sai­son morte. J’ai par­lé à son en­traî­neur, qui m’a confir­mé que Drum­mond­ville fi­gure dans son ca­len­drier en 2018. Bien sûr, tout dé­pend de ses ré­sul­tats dans les tour­nois pré­cé­dents», a fait sa­voir Ri­chard Qui­rion.

À nou­veau en 2018, le Chal­len­ger drum­mond­vil­lois of­fri­ra 75 000 dol­lars amé­ri­cains en bourses, ce qui en fait le troi­sième tour­noi mas­cu­lin en im­por­tance au Ca­na­da.

« Lors d’une vi­site en Al­le­magne cet été, j’ai eu la chance d’as­sis­ter au tour­noi qui a ga­gné le titre de Chal­len­ger de l’an­née en 2017. Je peux vous dire que la com­pé­ti­tion de Drum­mond­ville n’a ab­so­lu­ment rien à lui en­vier », a af­fir­mé Ri­chard Qui­rion.

Sui­vant les Fu­tures de Ga­ti­neau et de Sher­brooke, le Chal­len­ger de Drum­mond­ville clô­ture un cir­cuit hi­ver­nal de plus en plus pri­sé par les ath­lètes pro­fes­sion­nels.

« Le but de ces tour­nois, c’est de don­ner à nos jeunes ath­lètes ca­na­diens toutes les oc­ca­sions de « J’ai par­lé à son en­traî­neur, qui m’a confir­mé que Drum­mond­ville fi­gure dans son ca­len­drier en 2018. »

- Ri­chard Qui­rion, au su­jet

de Fé­lix Au­ger-alias­sime briller. L’an der­nier, on a in­ves­ti plus d’un mil­lion de dol­lars dans ces évé­ne­ments. Nos joueurs y ont amas­sé pas moins de 1107 points au clas­se­ment de L’ATP. Au­jourd’hui, 11 d’entre eux ont per­cé le top 200. Sans ces tour­nois, ce se­rait im­pos­sible », a fait va­loir Ri­chard Qui­rion.

UN COURT CEN­TRAL REVAMPÉ

Du 10 au 18 mars 2018, près de 100 joueurs clas­sés entre le 80e et le 300e rang de L’ATP se­ront en ac­tion au Chal­len­ger de Drum­mond­ville. Une quin­zaine de pays de­vraient être re­pré­sen­tés. Pour l’oc­ca­sion, le court cen­tral du centre de ten­nis in­té­rieur Re­né-ver­rier au­ra fière al­lure.

« Non seule­ment la sur­face de jeu a été en­tiè­re­ment re­faite, mais les toiles si­tuées aux ex­tré­mi­tés pas­se­ront du vert au bleu, ce qui don­ne­ra un meilleur coup d’oeil au site. De plus, de nou­velles loges se­ront ajou­tées à une ex­tré­mi­té du court, ce qui nous per­met­tra d’ac­cueillir en­core plus de spec­ta­teurs », a in­di­qué le co­pré­sident du co­mi­té or­ga­ni­sa­teur, Alain Caillé.

Rap­pe­lons qu’en mars der­nier, pas moins de 4956 spec­ta­teurs ont as­sis­té au tour­noi drum­mond­vil­lois, une aug­men­ta­tion de près de 500 vi­si­teurs. Près de 100000 per­sonnes de par­tout sur la pla­nète ont éga­le­ment re­gar­dé les matchs via la web­dif­fu­sion.

« Nous avons no­tam­ment ac­cueilli 700 élèves des écoles pri­maires de la ré­gion. On s’at­tend à en re­ce­voir près de 1000 en 2018. Ils se­ront trans­por­tés et ad­mis sur le site gra­tui­te­ment », a pré­ci­sé Alain Caillé, en rap­pe­lant que plus de 300 bé­né­voles per­mettent le bon dé­rou­le­ment de l’évé­ne­ment.

Par ailleurs, une dé­mons­tra­tion de ten­nis en fau­teuil rou­lant se­ra in­té­grée à l’ho­raire du tour­noi, le 17 mars. Yann Ma­thieu, par­ti­ci­pant aux Jeux pa­ra­lym­piques de Pé­kin en 2008, Jo­na­than Trem­blay, fi­na­liste des deux der­niers cham­pion­nats qué­bé­cois, et Jean-paul Mé­lo, cinq fois cham­pion qué­bé­cois en simple, se­ront de la par­tie.

« Les gens se­ront éton­nés par le sa­voir-faire de ces ath­lètes ex­cep­tion­nels. Mieux en­core, il se­ra pos­sible d’es­sayer le ten­nis en fau­teuil rou­lant au cours du week-end de la fa­mille, qui se­ra de re­tour les 10 et 11 mars. Ces deux jour­nées gra­tuites de­meurent un in­con­tour­nable pour nous », de dire Alain Caillé.

D’autre part, le Cercle des bâ­tis­seurs du ten­nis à Drum­mond­ville ac­cueille­ra de nou­veaux in­tro­ni­sés en 2018. Ils suc­cé­de­ront à Jacques Boi­leau et Jean-guy Gau­thier, pre­miers membres de ce groupe sé­lect.

Ven­dus au coût de 5 à 25 dol­lars, les billets sont dis­po­nibles via le site web chal­len­ger­drum­mond­ville.ca/billets ou par té­lé­phone au 819 475-2206. « Notre but est tou­jours le même : per­mettre au plus grand nombre de per­sonnes de vivre l’ex­pé­rience du ten­nis pro­fes­sion­nel. Nous vou­lons sus­ci­ter l’in­té­rêt en­vers cette for­mi­dable dis­ci­pline spor­tive », a conclu Alain Caillé.

(Pho­to d’ar­chives, Jean-sa­muel Gau­thier)

Fé­lix Au­ger-alias­sime

(Pho­to d’ar­chives, Ghys­lain Ber­ge­ron)

De­nis Sha­po­va­lov

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.