« On ne se sa­tis­fait de rien »

L'Express - - IN MEMORIAM COMMUNAUTAIRE - JO­NA­THAN HABASHI jo­na­than.habashi@jour­na­lex­press.ca.

HO­CKEY. Une salve de cinq buts en troi­sième pé­riode a pro­pul­sé les Vol­ti­geurs vers un triomphe de 7-2 sur les Sea Dogs de Saint-jean, sa­me­di soir, de­vant la plus pe­tite foule de la sai­son au Centre Mar­cel-dionne.

Au len­de­main d’une amère dé­faite de 5-2 contre l’océa­nic, le ba­taillon drum­mond­vil­lois a tar­dé avant de se mettre en marche contre les cham­pions en titre de la coupe du Pré­sident. Comme la veille, la troupe de Do­mi­nique Du­charme me­nait 2-1 après deux pé­riodes, mais au lieu de connaître une baisse de ré­gime, elle a dic­té le ton du­rant les 20 der­nières mi­nutes pour concré­ti­ser ce hui­tième gain en neuf sor­ties.

«On sa­vait que ça pren­drait du temps avant de les faire cra­quer. On n’est pas as­sez bien sor­ti, mais d’une pé­riode à l’autre, on s’est amé­lio­rés. On a bâ­ti notre jeu et ça a fi­ni par payer. En troi­sième, on a mieux pa­ti­né qu’hier. On n’a pas com­mis de re­vi­re­ments et on a uti­li­sé notre vi­tesse en bas de zone. Ça nous a per­mis de créer des chances de mar­quer et on en a pro­fi­té », a ana­ly­sé Do­mi­nique Du­charme, qui a vu son équipe avoir le des­sus 39-24 au cha­pitre des tirs.

« On a été à la fois pa­tients et agres­sifs. Pa­tient, ça ne veut pas dire pas­sif, mais plu­tôt in­tel­li­gent », a ajou­té l’ins­truc­teur-chef et di­rec­teur gé­né­ral des Vol­ti­geurs.

CHI­MIE ET CONFIANCE

Tout feu tout flamme, le ca­pi­taine Ni­co­las Guay a réus­si son pre­mier tour du cha­peau en car­rière. Li­mi­té à deux buts en no­vembre, le centre de 18 ans a mar­qué deux fois en avan­tage nu­mé­rique en fin de pre­mière pé­riode avant de com­plé­ter le tra­vail en fin de ren­contre.

« Je suis bien plus content de la vic­toire que de mon tour du cha­peau. On vou­lait re­bon­dir après notre dé­faite d’hier. On a pro­gres­sé pen­dant tout le match. Nos deux pre­mières pé­riodes étaient cor­rectes, mais on est sor­ti en lion en troi­sième. Ça a payé », a lan­cé Guay, qui com­plète un trio avec le nou­veau ve­nu Con­nor Bram­well et la re­crue Daw­son Mer­cer.

« Il y a une bonne chi­mie qui règne dans l’équipe ac­tuel­le­ment. On l’a bien vu ce soir. On joue avec beau­coup de confiance, mais on ne se sa­tis­fait de rien. On reste sé­rieux et on conti­nue de jouer à fond. On ne fo­cusse pas juste sur le pre­mier rang, parce que le plus im­por­tant, ça reste les sé­ries », a ajou­té ce­lui qui a par­ti­ci­pé au der­nier camp des De­vils du New Jer­sey.

Avec une ré­colte de 40 points en 29 matchs, les Vol­ti­geurs (19-8-1-1) par­tagent dé­sor­mais la tête du clas­se­ment gé­né­ral avec trois équipes. Avec 114 buts mar­qués, la plus jeune for­ma­tion de la LHJMQ pré­sente éga­le­ment la meilleure force de frappe en of­fen­sive. Deux scé­na­rios que per­sonne n’au­rait pu pré­dire avant le dé­but de la sai­son.

« On sait qu’on peut ri­va­li­ser avec tout le monde. On va en­core connaître des hauts et des bas, c’est cer­tain, mais on est confiant d’ob­te­nir une bonne po­si­tion pour ren­trer en sé­ries. C’est là que tout va se jouer », a af­fir­mé Do­mi­nique Du­charme.

MONGO AU RE­POS FOR­CÉ

Tou­jours en­nuyé par di­verses bles­sures ré­cur­rentes, le vé­té­ran Yvan Mongo a ra­té un qua­trième match de suite. « On ne fo­cusse pas juste sur le pre­mier rang, parce que le plus im­por­tant, ça reste les sé­ries. »

- Ni­co­las Guay

« On n’est pas trop po­si­tif dans son cas, mais le plus im­por­tant pour nous, c’est qu’il re­vienne à 100 % de sa forme. On ne veut pas pré­ci­pi­ter son re­tour, ni le rendre vul­né­rable. La bonne nou­velle, c’est qu’on a beau­coup de pro­fon­deur. Les joueurs qui ont plus de res­pon­sa­bi­li­tés font le tra­vail. C’est ça, une équipe... Tout le monde doit com­po­ser avec des bles­sures, mais notre pro­fon­deur nous per­met de bien gé­rer ces mo­ments-là », a fait va­loir Do­mi­nique Du­charme, qui doit éga­le­ment jon­gler avec l’ab­sence de Na­than Hud­gin, Guillaume Des­ma­rais et Bas­tian Eckl.

Mor­gan Adams-moi­san, Ro­bert Lynch, Cé­dric Des­ruis­seaux et Ni­co­las Des­gro­seilliers ont éga­le­ment dé­joué le gar­dien Mat­thew Williams en troi­sième pé­riode. Ni­co­las Beau­din s’est fait com­plice des trois buts de Guay. Le ti­mide jeu de puis­sance drum­mond­vil­lois a dé­blo­qué avec trois buts en cinq ten­ta­tives.

À son re­tour au Centre Mar­cel-dionne, William Poi­rier a dé­joué son an­cien co­équi­pier Oli­vier Ro­drigue sur une passe d’an­tho­ny Bou­cher. Au pre­mier vingt, le Tchèque Os­tap Sa­fin avait ou­vert le poin­tage du­rant un avan­tage nu­mé­rique de deux hommes.

Forts de ce gain, les Vol­ti­geurs en­ta­me­ront un pé­riple de trois matchs en quatre jours dans les pro­vinces ma­ri­times. Ils re­trou­ve­ront les Sea Dogs (8-16-4-2) dès mer­cre­di soir, au Har­bour Sta­tion.

«Ce se­ra un bon test, mais sur­tout un bon mo­ment pour se ras­sem­bler en équipe », a af­fir­mé Ni­co­las Guay.

« La seule chose qu’on peut contrô­ler, c’est notre pré­pa­ra­tion pour le match de mer­cre­di. Ça peut sem­bler cli­ché, mais on ne doit pas voir plus loin que ça », a conclu Do­mi­nique Du­charme.

(Pho­to Ghys­lain Ber­ge­ron)

Au­teur d’un tour du cha­peau, Ni­co­las Guay a gui­dé les Vol­ti­geurs vers une vic­toire de 7-2 sur les Sea Dogs, sa­me­di soir, au Centre Mar­cel-dionne.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.