Un pro­jet à Mont-Car­mel qui rayonne jus­qu’aux États-Unis

L'Hebdo du Saint-Maurice - - ACTUALITÉS - AU­DREY LE­BLANC au­drey.le­blanc@tc.tc

NOTRE-DAME-DU-MONT-CAR­MEL. Le nou­vel Es­pace ur­bain Des­jar­dins à No­treDame-du-Mont-Car­mel fait tour­ner bien des têtes… même jus­qu’aux États-Unis. Une com­pa­gnie de l’Ore­gon se ser­vi­ra de pho­tos de l’en­droit pour sa pu­bli­ci­té.

Si­tué au coin du rang St-Louis et de la Route des Vé­té­rans, l’Es­pace ur­bain Des­jar­dins com­prend une table de ping-pong en bé­ton, une table de ba­by­foot en bé­ton, un jeu d’échecs en gra­nite, un pia­no pu­blic, une bi­blio­thèque pu­blique et un ter­rain de vol­ley­ball. La mu­ni­ci­pa­li­té de Notre-Dame-du-Mont-Car­mel vient tout juste d’en faire l’inau­gu­ra­tion.

«On a fait af­faire avec la com­pa­gnie amé­ri­caine Stone Age Con­crete Table Ten­nis pour la table de ping-pong, la table de ba­by­foot et le jeu d’échecs. On avait re­gar­dé pour des com­pa­gnies ca­na­diennes, mais on n’en a pas trou­vé qui font des tables de ba­by­foot. C’est pour ça qu’on s’est tour­né vers cette com­pa­gnie de l’Ore­gon», ex­plique Guy-Luc Beau­pré du ser­vice des loi­sirs, cul­ture et com­mu­ni­ca­tion pour la mu­ni­ci­pa­li­té.

Der­niè­re­ment, M. Beau­pré a en­voyé une pho­to aé­rienne du nou­vel es­pace pour mon­trer le ré­sul­tat fi­nal à la com­pa­gnie amé­ri­caine. «Ils ont vrai­ment ai­mé ça. Ils nous ont dit qu’ils al­laient se ser­vir de notre pho­to pour de la pu­bli­ci­té. On ne s’at­ten­dait pas à une aus­si belle réac­tion. On était vrai­ment agréa­ble­ment sur­pris. On est content de voir que ça va faire le tour des États-Unis. C’est notre pe­tit ve­lours», men­tionne M. Beau­pré.

Ce pro­jet, qui s’est éche­lon­né sur plus d’un an, a né­ces­si­té quelque 1000 heures de tra­vail et 80 000$. Des em­ployés mu­ni­ci­paux ont mis la main à la pâte pour confec­tion­ner la bi­blio­thèque vi­trée et la boîte du pia­no pu­blic. Dé­jà, plu­sieurs ci­toyens pro­fitent de l’en­droit.

«Même avant l’inau­gu­ra­tion, on voyait des jeunes faire la queue pour jouer au ping-pong. En deux se­maines, tous les livres de la bi­blio­thèque avaient trou­vé pre­neur et avaient été rem­pla­cés par d’autres. C’est vrai­ment au-de­là de nos es­pé­rances», conclut Guy-Luc Beau­pré.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Ce pro­jet, qui s’est éche­lon­né sur plus d’un an, a né­ces­si­té quelque 1000 heures de tra­vail et 80 000$.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.