Al­cool : moins d’ex­cès chez les Mau­ri­ciens

L'Hebdo du Saint-Maurice - - ACTUALITÉS - TC ME­DIA MAU­RI­CIE tc­me­dia-mau­ri­cie@tc.tc

AL­COOL. Que ce soit au­tour de la pis­cine en plein été ou lors d’un re­pas fes­tif… la consom­ma­tion d’al­cool fait bien sou­vent par­tie des cé­lé­bra­tions des Qué­bé­cois. Une étude d’Éduc’al­cool me­née par la firme CROP ré­vèle tou­te­fois que la Mau­ri­cie semble avoir une consom­ma­tion d’al­cool plus rai­son­nable que la moyenne.

Les gens de la ré­gion se dis­tinguent no­tam­ment sur le plan de la consom­ma­tion ex­ces­sive, qui est moins éle­vée qu’ailleurs au Qué­bec. »

Se­lon l’étude, il existe moins de consom­ma­teurs ex­ces­sifs en Mau­ri­cie qu’ailleurs au Qué­bec. En ef­fet, 39% des ré­pon­dants de la ré­gion af­firment avoir consom­mé de fa­çon ex­ces­sive (cinq verres ou plus) au moins une fois dans la der­nière an­née, com­pa­ra­ti­ve­ment à 44% dans le reste de la pro­vince.

Éga­le­ment, 29 % des Mau­ri­ciens af­firment avoir consom­mé de l’al­cool dans le res­pect des li­mites re­com­man­dées (trois verres par jour pour les femmes, quatre verres pour les hommes) une fois par mois ou plus sou­vent dans la der­nière an­née, contrai­re­ment à 26 % dans le reste du Qué­bec.

Tou­te­fois, le pour­cen­tage de Mau­ri­ciens qui consomment de l’al­cool a aug­men­té de­puis deux ans, en pas­sant de 74% à 82%, mais leurs ha­bi­tudes sont sem­blables à celles de la moyenne des Qué­bé­cois. Ama­teurs de bière, les Mau­ri­ciens en consomment un peu plus qu’ailleurs au Qué­bec (29% contre 23%).

Lé­gè­re­ment dif­fé­rents de la moyenne qué­bé­coise sur ce point, les Mau­ri­ciens consomment moins chez des amis (73% contre 80% au Qué­bec) et dans les dis­co­thèques (7 % contre 14 % au Qué­bec), mais da­van­tage à la mai­son.

«Glo­ba­le­ment, le por­trait des Mau­ri­ciens tra­cé par notre son­dage res­semble en plu­sieurs points à ce­lui de la moyenne qué­bé­coise. Les gens de la ré­gion se dis­tinguent no­tam­ment sur le plan de la consom­ma­tion ex­ces­sive, qui est moins éle­vée qu’ailleurs au Qué­bec. Ce­la re­pré­sente une bonne nou­velle et les Mau­ri­ciens ont de quoi cé­lé­brer à cet égard… dans la mo­dé­ra­tion, évi­dem­ment!», in­dique Hu­bert Sa­cy, di­rec­teur gé­né­ral d’Éduc’al­cool.

PLUS DE BAR­RAGES ROU­TIERS

Les Mau­ri­ciens sont pro­por­tion­nel­le­ment plus nom­breux à être pas­sés par un bar­rage po­li­cier qui vé­ri­fiait l’état des conduc­teurs en ma­tière d’al­cool au vo­lant au cours de la der­nière an­née, un pour­cen­tage tout de même en baisse com­pa­ra­ti­ve­ment à 2015.

Les per­cep­tions des Mau­ri­ciens quant à l’al­cool et la conduite sont sem­blables à celles d’ailleurs au Qué­bec. En­core une fois iden­tiques à la moyenne qué­bé­coise, 4 % des Mau­ri­ciens jugent que la li­mite d’al­cool pour conduire est trop sé­vère, 62% jugent qu’elle est juste as­sez sé­vère alors que 31% croient qu’elle n’est pas as­sez sé­vère.

Les ré­si­dents de la ré­gion de la Mau­ri­cie sont plus nom­breux à connaître le slo­gan «La mo­dé­ra­tion a bien meilleur goût ». En ef­fet, 96 % de ses ha­bi­tants disent connaître le slo­gan, com­pa­ra­ti­ve­ment à 89% au Qué­bec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.