À l’aube d’une su­per-cli­nique à Grand-Mère

Gaé­tan Bar­rette de pas­sage à Sha­wi­ni­gan

L'Hebdo du Saint-Maurice - - ACTUALITÉS - MY­RIAM LORTIE my­riam.lor­ti@tc.tc

SAN­TÉ. De pas­sage à Sha­wi­ni­gan jeu­di der­nier, le mi­nistre de la San­té et des Ser­vices so­ciaux, Gaé­tan Bar­rette, lais­sait en­tendre que le pro­jet de su­per-cli­nique à Grand-Mère était « à un che­veu » de se concré­ti­ser.

« Je suis ve­nu ren­con­trer le Groupe de mé­de­cine fa­mi­liale de Grand-Mère », a-t-il in­di­qué. « Se­lon les in­for­ma­tions que j’ai, ils sont à un che­veu de si­gner une en­tente for­melle de dé­ploie­ment, de mise en opé­ra­tion d’une su­per-cli­nique à Grand-Mère. » Une an­nonce po­si­tive de­vrait avoir lieu très pro­chai­ne­ment à cet ef­fet.

« J’ai tou­jours dit qu’il y avait suf­fi­sam­ment de po­pu­la­tion pour ac­cueillir trois su­per-cli­niques sur ce ter­ri­toire-ci (Mau­ri­cie), soit deux à Trois-Ri­vières et une à Grand-Mère », a-t-il ajou­té. Se­lon lui, l’em­pla­ce­ment est idéal parce qu’il per­met no­tam­ment de des­ser­vir les po­pu­la­tions de la MRC de Mé­ki­nac et de La Tuque.

Ren­con­tré l’hi­ver der­nier, le Groupe de mé­de­cine fa­mi­liale (GMF) de Grand-Mère di­sait dé­jà tra­vailler « ac­ti­ve­ment » à dé­po­ser une de­mande de su­per-cli­nique au mi­nistre de la San­té et des Ser­vices so­ciaux. « Nous sommes en dé­marches ac­tives à ce su­jet », in­di­quait alors le mé­de­cin en chef au GMF de Grand-Mère, Da­vid Beaulieu.

Le Groupe de mé­de­cine fa­mi­liale (GMF) de Grand-Mère est si­tué à l’étage de la Co­opé­ra­tive de so­li­da­ri­té san­té Le Ro­cher.

Du cô­té de la co­opé­ra­tive, on se di­sait éga­le­ment prêt. « On es­père que le GMF se dé­ve­lop­pe­ra en­core. Nous sommes prêts à ac­cueillir ce genre de pro­jet de­main ma­tin, nous avons l’es­pace pour », in­for­mait de son cô­té Line Pé­pin, vice-pré­si­dente du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion. D’im­por­tants agran­dis­se­ments ont été faits dans la der­nière an­née.

Pour le mo­ment, la cli­nique mé­di­cale compte donc une ving­taine de mé­de­cins, en plus de cinq in­fir­mières, une nu­tri­tion­niste, un pé­diatre et deux tra­vailleuses so­ciales. Qu’est-ce qu’une su­per-cli­nique ? Les su­per-cli­niques (GMF-Ré­seau) visent deux ob­jec­tifs, soit de fa­vo­ri­ser l’ac­cès aux ser­vices de pre­mière ligne et aux ser­vices de proxi­mi­té en ma­tière de pré­lè­ve­ments, d’ima­ge­rie mé­di­cale et de consul­ta­tions spé­cia­li­sées.

Ils sont à un che­veu de si­gner une en­tente for­melle de dé­ploie­ment, de mise en opé­ra­tion d’une su­per­cli­nique à Grand-Mère. »

Les su­per-cli­niques sont sou­mises à plu­sieurs cri­tères de pro­duc­ti­vi­té, comme of­frir un mi­ni­mum de 20 000 consul­ta­tions an­nuelles, ou­vrir leurs portes 12 heures par jour, tous les jours, rendre pos­sible la prise de ren­dez-vous jus­qu’à trois heures avant la fer­me­ture chaque jour, avoir un centre de pré­lè­ve­ments ou en­core avoir une en­tente avec un la­bo­ra­toire d’ima­ge­rie, si­tué au sein ou à proxi­mi­té de la su­per-cli­nique.

En avril 2016, le mi­nistre de la San­té et des Ser­vices so­ciaux Gaé­tan Bar­rette an­non­çait la créa­tion de 50 su­per-cli­niques à tra­vers la pro­vince d’ici 2018.

Pho­to TC Me­dia – My­riam Lortie)

Le mi­nistre de la San­té et des Ser­vices so­ciaux, Gaé­tan Bar­rette, était de pas­sage à Sha­wi­ni­gan jeu­di der­nier.(

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.