Ré­col­ter le fruit de l’ef­fort col­lec­tif

L'Hebdo du Saint-Maurice - - COMMUNAUTAIRE - MY­RIAM LORTIE my­riam.lortie@tc.tc

COM­MU­NAU­TÉ. Une ving­taine de ci­toyens des quar­tiers Saint-Marc et Ch­rist-Roi à Sha­wi­ni­gan veillent à l’en­tre­tien du jar­din col­lec­tif amé­na­gé au parc 3L de­puis main­te­nant trois étés. Chaque se­maine, ils se par­tagent les ré­coltes de fa­çon équi­table, se­lon leur en­ga­ge­ment res­pec­tif : un mo­dèle as­sez unique en Mau­ri­cie.

« Ce ma­tin on avait de la ro­quette, de la ci­bou­lette, des to­mates, des to­mates ce­rise, des na­vets et dif­fé­rentes va­rié­tés d’ha­ri­cots », ex­plique Ré­jean Veillette, di­rec­teur gé­né­ral de la Cor­po­ra­tion de dé­ve­lop­pe­ment com­mu­nau­taire (CDC) du Centre-de-la-Mau­ri­cie.

Les jar­di­niers sont ma­jo­ri­tai­re­ment des ci­toyens du quar­tier Saint-Marc qui se sont ins­crits sur une base vo­lon­taire. Ils veillent à l’en­tre­tien du jar­din à rai­son d’une à deux fois par se­maine.

Les cou­ra­geux qui per­sistent pen­dant un été dif­fi­cile comme ce­lui de 2017 sont ré­com­pen­sés de belles ré­coltes à par­tir de la mi-juillet. Par exemple, cette se­maine, les jar­di­niers les plus im­pli­qués re­par­taient avec un sac de 2,6 ki­los de lé­gumes.

Le jar­din est un lieu d’ex­pé­ri­men­ta­tion de va­rié­tés et de tech­niques. « On dé­couvre de nou­veaux lé­gumes, de nou­velles fa­çons de faire. » On y re­trouve par exemple des me­lons d’eau, des can­ta­loups ou des gour­ganes. « Il y a au-de­là de 1000 heures d’im­pli­ca­tion ci­toyenne. Ça prend énor­mé­ment de temps et d’éner­gie », ajoute M. Veillette. On tente par ailleurs d’avoir une culture la plus bio­lo­gique pos­sible.

AU-DE­LÀ DES FRUITS ET DES LÉ­GUMES

« Le pro­jet ini­tial vi­sait à re­vi­ta­li­ser un bout de quar­tier qui avait be­soin d’amour », in­dique Ré­jean Veillette. « L’ob­jec­tif est de tra­vailler en concer­ta­tion. On dé­ve­loppe des ob­jec­tifs d’en­traide, de so­cia­li­sa­tion, de col­la­bo­ra­tion, de par­tage d’ex­per­tise, de res­pect, d’hon­nê­te­té », ex­plique-t-il. « Ça a chan­gé la dy­na­mique du parc dans les trois der­nières an­nées », constate-t-il, plu­tôt sa­tis­fait.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.