Une Cor­po­ra­tion du parc de la ri­vière Grand-Mère?

Une ren­contre d’in­for­ma­tion le 20 sep­tembre

L'Hebdo du Saint-Maurice - - ACTUALITÉS - MY­RIAM LOR­TIE my­riam.lor­tie@tc.tc

COM­MU­NAU­TÉ. Mo­ti­vés par un fort dé­sir de re­va­lo­ri­ser leur parc, les ci­toyens bé­né­voles du Co­mi­té de re­vi­ta­li­sa­tion du parc de la ri­vière Grand-Mère en­tre­prennent main­te­nant des dé­marches pour créer une cor­po­ra­tion. Ils in­vitent la po­pu­la­tion à une ren­contre d’in­for­ma­tion le mer­cre­di 20 sep­tembre à 19h au sous-sol de l’église Saint-Paul.

«Le fait de créer une cor­po­ra­tion nous per­met­trait de dé­ve­lop­per da­van­tage le parc et d’avoir ac­cès à des sub­ven­tions pro­vin­ciales, fé­dé­rales et mu­ni­ci­pales », in­dique le ci­toyen et ex-conseiller mu­ni­ci­pal Réal Da­neault, qui est éga­le­ment l’ins­ti­ga­teur du co­mi­té créé il y a main­te­nant trois ans. « Ça res­te­rait la pro­prié­té de la Ville de Sha­wi­ni­gan, mais ce se­rait nous qui le gé­re­rait », pour­suit-il. «On veut quelque chose de plus of­fi­ciel, pour avoir plus d’ar­gent pour or­ga­ni­ser plus d’ac­ti­vi­tés. On paie de notre poche pour faire ça en ce mo­ment.»

Le parc vi­vant et ani­mé de ses sou­ve­nirs est bien dif­fé­rent au­jourd’hui. « Il y avait un an­neau de glace sur le bas­sin, les gens ve­naient pa­ti­ner, c’était très beau », se sou­vient-il. Les membres du co­mi­té rêvent de sen­tiers pé­destres amé­na­gés, d’un nou­veau cha­let de ser­vices, d’une pa­ti­noire, d’une pis­cine... Ils ai­me­raient voir le parc re­vivre été comme hi­ver et qui sait, pour­quoi pas jus­qu’à l’an­cien Vil­lage d’Émi­lie ?

« On veut re­vi­ta­li­ser le parc pour que les gens se le ré­ap­pro­prient. Là, il est un peu lais­sé à l’aban­don », ap­puie Alain Li­rette, membre du co­mi­té. « C’est le plus beau parc de la ville et même de la ré­gion. »

Au prin­temps der­nier, une cor­vée de net­toyage a at­ti­ré plus d’une tren­taine de per­sonnes, signe de l’at­ta­che­ment des ci­toyens du sec­teur à ce site.

Lors de l’as­sem­blée du 20 sep­tembre, les ins­ti­ga­teurs de cette dé­marche in­for­me­ront la po­pu­la­tion de cette cor­po­ra­tion, de l’avan­ce­ment des dé­marches pour la re­vi­ta­li­sa­tion du bas­sin, en plus de re­cueillir les sug­ges­tions. Les in­té­res­sés pour­ront dé­jà prendre une carte de membre à vie au coût sug­gé­ré de 10$. «Ça prend entre 800$ et 1000$ pour s’in­cor­po­rer. On es­père at­ti­rer au mi­ni­mum 50 per­sonnes », dit M. Da­neault. Le co­mi­té sou­haite par­ti­cu­liè­re­ment at­ti­rer les jeunes.

Pour in­fo et ins­crip­tion: 819-852-1110 ou 819-538-5500 (Réal Da­neault).

Les membres du co­mi­té ont dé­jà fait part de ce pro­jet de cor­po­ra­tion aux élus de la Ville de Sha­wi­ni­gan qui, se­lon leurs dires, sont très fa­vo­rables à cette ini­tia­tive ci­toyenne.

ET LE BAS­SIN?

« On at­tend tou­jours le cer­ti­fi­cat d’au­to­ri­sa­tion du mi­nis­tère », in­dique Alain Li­rette qui prend part aux dé­marches de la Ville de Sha­wi­ni­gan avec deux autres membres du co­mi­té. Rap­pe­lons qu’en août der­nier, la Ville de Sha­wi­ni­gan dé­blo­quait un mon­tant de 330 000 $ pour le dra­gage et la re­vé­gé­ta­li­sa­tion du bas­sin du parc de la ri­vière Grand-Mère, mais qu’elle ne peut dé­bu­ter les tra­vaux avant de re­ce­voir l’ap­pro­ba­tion du mi­nis­tère du Dé­ve­lop­pe­ment du­rable, de l’En­vi­ron­ne­ment et de la Lutte contre les chan­ge­ments cli­ma­tiques (MDDELCC).

(Pho­to TC Media – My­riam Lor­tie)

Trois des membres de l’ac­tuel Co­mi­té de re­vi­ta­li­sa­tion du parc de la ri­vière Grand-Mère, soit Réal Da­neault (ins­ti­ga­teur), Alain Li­rette et Gé­rard Gre­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.