Une tra­di­tion de­puis quatre gé­né­ra­tions

Le Fes­ti­val Wes­tern de St-Tite chez les Mat­ton

L'Hebdo du Saint-Maurice - - ACTUALITÉS - MY­RIAM LOR­TIE my­riam.lor­tie@tc.tc

FA­MILLE. Chez les Mat­ton, le Fes­ti­val Wes­tern de St-Tite est réel­le­ment une his­toire de fa­mille. De­puis main­te­nant quatre gé­né­ra­tions, la tra­di­tion se pour­suit chez Lu­cien Mat­ton, sur la rue Saint-Jo­seph, en plein coeur de Saint-Tite.

Lu­cien Mat­ton, 88 ans, a vu le fes­ti­val évo­luer au fil des ans, lui qui as­sis­té à la pre­mière édi­tion, en plus de faire par­tie du co­mi­té or­ga­ni­sa­teur pen­dant deux ans. Chaque an­née, en­vi­ron 25 membres de la fa­mille ori­gi­naires de So­rel, de Mon­tréal, de Re­pen­ti­gny, de Trois-Ri­vières ou de Jo­liette convergent vers Saint-Tite.

« Tout se passe chez mes grands-pa­rents, c’est le point cen­tral ! », in­dique Ma­rie-Mi­chèle Lam­bert, pe­tite-fille de Lu­cien Mat­ton. Du plus loin qu’elle se sou­vienne, elle as­siste aux deux week-ends de l’évé­ne­ment.

« Au-de­là du fes­ti­val, c’est une grosse réunion fa­mi­liale. On s’as­soit tous sur le bal­con. Toute la pa­ren­té est sur place et on se sé­pare la pré­pa­ra­tion des re­pas com­muns. Pour la pa­rade, mon grand-père sort des tré­teaux pour s’as­seoir en hau­teur pour mieux voir. Quand on était jeunes, les cou­sins et les cou­sines se dé­gui­saient et on fai­sait les sta­tues de­vant la mai­son. Les gens nous lan­çaient du change », re­late-t-elle en re­plon­geant dans ses sou­ve­nirs.

Le fes­ti­val a d’ailleurs per­mis de dé­ve­lop­per la fibre en­tre­pre­neu­riale chez les pe­tites-filles de Lu­cien Mat­ton qui ont te­nu un kiosque de bis­cuits-ca­fés ou en­core de boucles d’oreilles faites à la main à même le ter­rain fa­mi­lial.

Ses plus beaux sou­ve­nirs ? « Pro­ba­ble­ment les di­manches ro­déos. On as­siste tou­jours à la grande fi­nale en­semble, c’est ce qui clos le fes­ti­val en fa­mille. »

Au­jourd’hui, elle est heu­reuse de pour­suivre la tra­di­tion avec la nou­velle gé­né­ra­tion. « On ap­prend la chan­son du fes­ti­val à nos en­fants qui jouent en­semble sur le ter­rain ! » As­su­ré­ment, de beaux sou­ve­nirs sont en train de se créer.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Lu­cien Mat­ton, 88 ans, Jo­ce­lyne Mat­ton, 59 ans, Ma­rie-Mi­chèle Lam­bert, 31 ans, et Zoé, 2 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.