In­ves­tis­se­ment de 1,4 mil­lion$ à Saint-Tite

L'Hebdo du Saint-Maurice - - MÉKINAC - TC MEDIA MAU­RI­CIE re­dac­tion_­sha­wi­ni­gan@tc.tc

MÉ­KI­NAC. Les fes­ti­va­liers qui étaient à Saint-Tite dans les der­niers jours avaient une al­ter­na­tive de plus lorsque ve­nait le temps de faire leur plein d’es­sence.

Suite à un in­ves­tis­se­ment de 1,4 mil­lion$, Richard Cham­pagne et Pierre Pot­vin ont ou­vert une nou­velle sta­tion-ser­vice Shell juste avant le dé­but du Fes­ti­val Wes­tern. « Je trou­vais in­con­ce­vable qu’en 2017 les ré­si­dents de Saint-Tite n’aient pas ac­cès à une sta­tion d’es­sence ou­verte à des heures où les gens en ont vrai­ment be­soin ! Puis­qu’ici, après 21 heures, il fal­lait faire près d’une quin­zaine de ki­lo­mètres pour faire le plein », ex­pli­quait M. Pot­vin.

Se­lon le jeune homme de 24 ans, le temps était ve­nu pour la mu­ni­ci­pa­li­té de s’éle­ver au rang de celles contigües en of­frant la pos­si­bi­li­té aux clients de faire leurs achats dans un dé­pan­neur mo­derne aux cou­leurs de ce qui re­pré­sente au­jourd’hui Saint-Tite. « Nous vou­lions vrai­ment que le dé­pan­neur soit à l’image du Fes­ti­val Wes­tern. Nous avons donc tra­vaillé avec un de­si­gner qui a su créer une ma­gni­fique ambiance wes­tern, avec de nom­breuses boi­se­ries et des ob­jets ty­piques du ‘Far West’ comme des ba­rils et de vieilles roues de cha­riot », note-t-il.

En plus du dé­pan­neur d’une su­per­fi­cie de 3000 pieds car­rés, trois îlots de pompes à es­sence sont à la dis­po­si­tion de la clien­tèle et plu­sieurs en­tre­prises lo­cales vendent leurs pro­duits dans les rayons, dont la mi­cro­bras­se­rie À la Fût, la bou­che­rie Veillette, Chez Ja­cob, etc.

(Pho­to TC Media)

Cet in­ves­tis­se­ment de 1,4 mil­lion$ a per­mis la créa­tion d’une di­zaine d’em­plois.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.