L’éco­con­duite a per­mis d’éco­no­mi­ser 15 000$

L'Hebdo Journal - - ACTUALITÉS - Ma­rie-eve Alarie

Le mi­nis­tère des Res­sources na­tu­relles du Qué­bec a confié le man­dat à la Ville de TroisRi­vières de li­vrer la For­ma­tion abré­gée à l’éco­con­duite dans le cadre d’un pro­jet pi­lote.

La Ville avait dé­jà com­men­cé cette dé­marche il y a deux ans au­près d’une di­zaine de cols bleus condui­sant des vé­hi­cules lourds.

La for­ma­tion consiste à don­ner une mé­thode de conduite aux em­ployés dans le but de réa­li­ser d’im­por­tantes éco­no­mies en termes d’es­sence et de pièces d’équi­pe­ment.

«Par exemple, il peut s’agir de ne pas freiner à la der­nière se­conde, d’ac­cé­lé­rer gra­duel­le­ment, prendre les vi­rages d’une cer­taine fa­çon… Por­ter at­ten­tion à ces dé­tails per­met d’al­lon­ger la vie des pièces d’équi­pe­ment comme les freins», sou­ligne Yvan Tou­tant, agent de com­mu­ni­ca­tion à la Ville de Trois-Ri­vières.

En deux ans, les dix cols bleus ayant sui­vi la for­ma­tion ont per­mis d’éco­no­mi­ser 15 000$ d’es­sence.

La Ville sou­haite au­jourd’hui for­mer les cols bleus uti­li­sant des vé­hi­cules lé­gers.

«Éven­tuel­le­ment, ce­la pour­rait en­traî­ner des éco­no­mies consi­dé­rables si la for­ma­tion est don­née à tous les cols bleus. C’est sans comp­ter la ré­duc­tion d’émis­sion de gaz à ef­fet de serre que ce­la im­plique», sou­ligne M. Tou­tant.

«L’en­tente avec le mi­nis­tère nous per­met de pous­ser plus loin dans la for­ma­tion. On s’en­gage à four­nir le cours d’éco­con­duite aux nom­breux cols bleus qui uti­lisent des vé­hi­cules lé­gers dans le cadre de leur tra­vail pour voir la vé­ri­table éco­no­mie pos­sible. Le gou­ver­ne­ment s’est dit in­té­res­sé à avoir les ré­sul­tats», ajoute-t-il.

On ignore en­core le mon­tant de la sub­ven­tion du gou­ver­ne­ment dans le dos­sier.

Pho­to, archives, Éric Guer­tin

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.