L’ap­pel des bulles

L'Hebdo Journal - - ACTUALITÉS - Marie-eve.veillette@tc.tc

AF­FAIRES. Dé­mé­na­ger? Par­tir à l’aven­ture? Dé­mar­rer une en­tre­prise? Se cher­cher un autre tra­vail? À 46 ans, la Tri­flu­vienne Yo­laine Masse a pris une pause stra­té­gique dans sa vie et re­mis en ques­tion son ave­nir.

«J’ai quit­té mon tra­vail à la fin de l’été der­nier et pris du temps pour ré­flé­chir, ra­conte celle qui a été di­rec­trice de Tou­risme Trois-Ri­vières du­rant 6 ans. Toutes les portes étaient ou­vertes.»

Sans le sa­voir au dé­part, ce be­soin sou­dain de prendre une pause était com­man­dé par l’ap­pel de l’en­tre­pre­neu­riat. «Je suis une en­tre­pre­neure», a-t-elle fi­na­le­ment ad­mis. Celle qui a dé­jà eu un res­tau­rant à Mon­tréal ain­si qu’une bou­tique d’or­ga­ni­sa­tion de fêtes d’en­fants s’est ren­du compte que son be­soin d’en­tre­prendre et d’être en af­faires la rat­tra­pait.

Je ne vends pas juste du li­quide: je vends aus­si l’his­toire der­rière»

- Yo­laine Masse

Mais dans quel do­maine et sous quelle forme? Une ques­tion qui n’est pas res­tée long­temps sans ré­ponse, puis­qu’une simple phrase, lan­cée à la blague par ses amies, s’était an­crée dans sa tête à son in­su de­puis quelque temps dé­jà… «Il y a près d’une di­zaine d’an­nées, mes amies et moi avons com­men­cé à consom­mer des bulles [cham­pagnes et vins ef­fer­ves­cents] et à s’or­ga­ni­ser des dé­gus­ta­tions et des voyages orien­tés en ce sens, ex­plique-t-elle. À la blague, on avait dit qu’au lieu d’in­ves­tir dans des bou­teilles, on de­vrait de­ve­nir im­por­ta­trices nous­mêmes et boire les pro­fits!»

C’est main­te­nant son mé­tier! «Quand j’ai re­con­si­dé­ré ma car­rière, je me suis dit que je vou­lais faire quelque chose qui com­bi­ne­rait mes pas­sions et mes in­té­rêts. Faire de l’im­por­ta­tion pri­vée en bulles et être as­so­ciée aux bulles, ça me res­sem­blait et ça cor­res­pon­dait à mes as­pi­ra­tions. Quand j’ai mon­té mon plan d’af­faires et que j’ai vu que ça fai­sait du sens, tout a été clair. Mes re­cherches, mes lec­tures, les ten­dances du mar­ché, le por­trait de l’im­por­ta­tion pri­vée au Qué­bec m’ont tous don­né des signes à l’ef­fet que je de­vais oser. C’est ce que j’ai fait.»

PER­MIS DE LA SAQ

De­puis la mi-jan­vier, elle dé­tient son per­mis d’importatrice pri­vée de la SAQ. Sa­chant qu’il y au­rait un cer­tain dé­lai entre le mo­ment de sa de­mande et la dé­li­vrance du con­voi­té pa­pier, Yo­laine Masse s’est ren­due en Eu­rope pour vi­si­ter des vi­gnobles, cartes d’af­faires en main. «Je suis par­tie deux se­maines pour faire mes sé­lec­tions. Je me suis bâ­ti un port­fo­lio comp­tant une ving­taine de pro­duits, pour le mo­ment.»

Ces pro­duits lui sont uniques. Par exemple, elle est la seule au Qué­bec à pro­po­ser des bulles en pro­ve­nance d’An­gle­terre. Sa sé­lec­tion com­prend aus­si des pro­duits in­usi­tés, comme le Gin­king (un gin pé­tillant) et un vin mous­seux aro­ma­tique en ca­nette. Elle est en né­go­cia­tion pour ajou­ter un sa­ké pé­tillant à sa carte. «Les bulles, ce n’est pas juste du vin. Ça va plus loin que ça», sou­ligne l’ex­perte.

Pour dé­mys­ti­fier ce­la, jus­te­ment, Mme Masse a élar­gi la mis­sion de son en­tre­prise, bap­ti­sée Juste des bulles. En plus d’avoir mis sur pied une bou­tique en ligne où elle pro­pose une Juste des bulles.

grande va­rié­té de ca­deaux thé­ma­tiques, elle offre des ate­liers de dé­gus­ta­tion et de sa­brage, donne des confé­rences et or­ga­nise des évé­ne­ments où les bulles sont à l’hon­neur.

Puis­qu’une his­toire dif­fé­rente se cache der­rière chaque pro­duit, elle se fait un de­voir de la ra­con­ter à chaque oc­ca­sion. «J’ai vi­si­té les pro­duc­teurs que je re­pré­sente et j’ai ap­pris à les connaître. Ce sont des pas­sion­nés et je suis vrai­ment fière de les re­pré­sen­ter.»

Elle pous­se­ra d’ailleurs ce vo­let plus loin l’au­tomne pro­chain, alors qu’elle ani­me­ra un voyage or­ga­ni­sé qui amè­ne­ra une tren­taine de per­sonnes chez cer­tains de ces pro­duc­teurs.

Pho­to TC Me­dia – Marie-Eve Veillette)

Yo­laine Masse, fon­da­trice de

MARIE-EVE VEILLETTE

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.