Heures ré­duites à l’ur­gence

L'Hebdo Journal - - COMMUNAUTAIRE - TC ME­DIA MAU­RI­CIE re­dac­tion.hj@tc.tc

Du 30 juin au 2 sep­tembre, l’ur­gence mi­neure du Centre Clou­tier-du Ri­vage of­fri­ra des consul­ta­tions mé­di­cales sans ren­dez-vous uni­que­ment entre 8h et 18h.

Le Centre in­té­gré uni­ver­si­taire de san­té et de ser­vices so­ciaux de la Mau­ri­cie-et-du­Centre-du-Qué­bec (CIUSSS MCQ) ex­plique avoir pris la dé­ci­sion de ré­duire lé­gè­re­ment les heures d’ou­ver­ture afin de sta­bi­li­ser l’équipe mé­di­cale oeu­vrant à la fois au Centre hos­pi­ta­lier af­fi­lié uni­ver­si­taire ré­gio­nal (CHAUR) et au Centre Clou­tier-du Ri­vage, et d’as­su­rer la sé­cu­ri­té des soins et ser­vices no­tam­ment grâce à des heures d’ou­ver­ture stables pour la po­pu­la­tion.

Dans le pas­sé rap­pelle le CIUSSS MCQ, des mo­di­fi­ca­tions aléa­toires aux heures d’ou­ver­ture du Centre Clou­tier-du Ri­vage ont dû être ef­fec­tuées ré­gu­liè­re­ment af­fec­tant la sta­bi­li­té de l’offre de ser­vice. L’ac­cès aux ser­vices et la com­mu­ni­ca­tion à la po­pu­la­tion pou­vait alors s’avé­rer plus com­plexe.

Près de 80% des vi­si­teurs an­nuels au Centre Clou­tier-du-Ri­vage pré­sentent un pro­fil ju­gé se­mi-urgent ou non urgent. Dans ce cas rap­pelle le CIUSSS, pour un pro­blème de san­té non urgent (ex. : rhume, maux de gorge ou d’oreille), le pa­tient doit d’abord com­mu­ni­quer avec une in­fir­mière d’In­foSan­té au 811. Le ser­vice est of­fert tous les jours 24 heures sur 24. En plus de don­ner des conseils pra­tiques, l’in­fir­mière in­di­que­ra s’il y a lieu de con­sul­ter.

Et puisque 63% des usa­gers de l’ur­gence du Centre Clou­tier-du Ri­vage sont ins­crits au­près d’un mé­de­cin de fa­mille, le CIUSSS sou­ligne que tous les groupes de mé­de­cine de fa­mille (GMF) et la ma­jo­ri­té des cli­niques ré­servent quo­ti­dien­ne­ment des plages ho­raires pour ré­pondre aux be­soins de der­nière mi­nute de leur clien­tèle.

Cette ré­duc­tion du nombre d’heures à Clou­tier-du Ri­vage a été dé­non­cée par le Syn­di­cat des pro­fes­sion­nelles en soins de la Mau­ri­cie et du Centre-du-Qué­bec.

Près de 80% des vi­si­teurs an­nuels au Centre Clou­tier-du-Ri­vage pré­sentent un pro­fil ju­gé se­mi-urgent ou non urgent.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.