Au­bin pro­met un gel de taxes la pre­mière an­née

L'Hebdo Journal - - ACTUALITÉS -

de payer des ci­toyens. Trois-Ri­vières fait par­tie des dix villes qui payent le plus cher en taxes au Qué­bec, et ce, mal­gré qu’elle dé­gage des sur­plus de 10M$ au cours des quatre der­nières an­nées », lance-t-il.

« On doit de­ve­nir une ville où le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et du­rable se­ra une prio­ri­té. Oui, la si­tua­tion des em­plois s’est amé­lio­rée, mais sou­vent pour des em­plois pré­caires, mal payés ou sai­son­niers. Il faut dé­ve­lop­per d’autres sec­teurs pour avoir des em­plois de qua­li­té à of­frir éga­le­ment. »

PRO­PO­SI­TIONS CONCRÈTES À VE­NIR

M. Au­bin es­père éga­le­ment une ville ou­verte sur les en­jeux ac­tuels et mon­diaux.

« Une ville, il faut que ça évo­lue. Il faut s’ajus­ter pour suivre le cou­rant. Par exemple, le vé­lo. C’est de­ve­nu plus qu’un loi­sir et il fait par­tie des modes de trans­port. Trois-Ri­vières était, il y a quelques an­nées, en avance sur son temps avec sa piste cy­clable, mais com­pa­rée avec d’autres villes au­jourd’hui, on traîne de la patte », ajoute-t-il.

«Comme cin­quième point, on veut une ville unie d’Est en Ouest. Il faut que tous les sec­teurs soient consi­dé­rés. On l’a vu avec la dis­cus­sion dans le bas du Cap. Les gens ont l’im­pres­sion, et avec rai­son à mon avis, que des sec­teurs de la ville ont été né­gli­gés et où la ville s’est peu in­ves­tie. Il faut s’in­ves­tir par­tout et mi­ser sur un sen­ti­ment d’ap­par­te­nance à par­tir de main­te­nant. Il faut que les gens disent ‘’C’est ma ville’’! »

M. Au­bin a men­tion­né que des pro­po­si­tions très concrètes vien­dront en cours de cam­pagne. Main­te­nant, il en­tend par­tir à la ren­contre des ci­toyens dans les pro­chaines se­maines.

« C’est rare que l’on voie ça dans une course à la mai­rie, mais je vais al­ler vers les gens, porte à porte, et écou­ter ce qu’ils ont à dire. Je veux al­ler va­li­der mes pro­po­si­tions avec les ci­toyens et tes­ter mes pro­messes, un à un avec eux », conclut-il.

Le slo­gan de M. Au­bin est « Une ville pour tous ».

Pho­to TC Media – Ma­rianne Cô­té

Jean-Fran­çois Au­bin, can­di­dat à la mai­rie de Trois-Ri­vières.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.