Pointe-du-Lac: re­jet du pro­jet de sa­blière

L'Hebdo Journal - - ACTUALITÉS - MA­RIANNE CÔ­TÉ ma­rianne.cote@tc.tc

AF­FAIRES MU­NI­CI­PALES. Une cin­quan­taine de ci­toyens in­quiets mu­nis d’une pé­ti­tion sont ve­nus contre­car­rer les plans d’une nou­velle sa­blière dans le sec­teur Pointe-du­Lac, à Trois-Ri­vières.

Au terme d’une as­sem­blée de consul­ta­tion le 19 juin, la Ville a pré­fé­ré re­ti­rer – sous les ap­plau­dis­se­ments du pu­blic– les deux rè­gle­ments au­to­ri­sant la réa­li­sa­tion du pro­jet.

Un pro­mo­teur, dont le nom n’a pas été dé­voi­lé, sou­hai­tait ins­tal­ler une en­tre­prise d’«ex­trac­tion et de re­va­lo­ri­sa­tion en mi­lieu fo­res­tier» aux abords de la ri­vière Saint-Charles, entre l’aé­ro­port et le rang Saint-Ni­co­las.

Lors de la der­nière séance du conseil, le pro­jet re­ve­nait à l’ordre du jour pour la deuxième étape me­nant à son adop­tion fi­nale. Le conseil mu­ni­ci­pal de­vait ini­tia­le­ment se pro­non­cer sur deux rè­gle­ments vi­sant à mo­di­fier le plan d’ur­ba­nisme pour per­mettre la créa­tion d’une sa­blière sur les lieux.

C’était tou­te­fois sans comp­ter sur la mo­bi­li­sa­tion ci­toyenne qui s’est or­ches­tré à la ren­contre d’in­for­ma­tion sur le su­jet, avant l’ou­ver­ture de la séance du conseil. Une cin­quan­taine de ci­toyens sont ve­nus faire part de leurs in­quié­tudes face à l’ar­ri­vée de cette sa­blière.

Ces der­niers crai­gnaient que le va-et-vient des points lourds com­pro­mette la quié­tude de leur pe­tit coin de pa­ra­dis. La dé­gra­da­tion de la chaus­sée, la sé­cu­ri­té rou­tière, le bruit et la pré­ser­va­tion de la nappe phréa­tique ont éga­le­ment été abor­dés.

À l’ins­tar de plu­sieurs autres ré­si­dents au­tour, dont des agri­cul­teurs et le cam­ping Le Cor­ral puisent leur eau di­rec­te­ment dans le sol. «C’est in­quié­tant pour la qua­li­té de l’eau de sa­voir qu’une sa­blière va creu­ser tout près de la nappe phréa­tique», a sou­le­vé le pro­prié­taire du do­maine, Pas­cal Dus­sault.

Le conseiller mu­ni­ci­pal du dis­trict de Poin­te­du-Lac, Fran­çois Bé­lisle, était pré­sent à la ren­contre. Ce der­nier avait men­tion­né son sou­hait de prendre le pouls des ci­toyens de son sec­teur avant de se pro­non­cer.

«Le mes­sage a été as­sez clair», a-t-il dé­cla­ré à la sor­tie de la séance. «Les gens sont ar­ri­vés en grand nombre avec leurs ar­gu­ments. L’as­sem­blée a vrai­ment pris tout son sens. Ils ont été una­nimes comme on le voit ra­re­ment.»

Les pré­oc­cu­pa­tions des ci­toyens et une pé­ti­tion de plus de 90 si­gna­tures en main, le conseiller a re­com­man­dé le re­trait des deux rè­gle­ments. Le conseil mu­ni­ci­pal a ac­cep­té de le suivre, s’est ré­joui M. Bé­lisle.

«Ces gens ont choi­si de vivre en cam­pagne avec tous les aléas que ce­la en­traîne. Mais ils ont la paix ! L’ar­ri­vée d’une grosse en­tre­prise vien­drait bou­le­ver­ser leur tran­quilli­té […] Ça au­rait pu être une mé­ga sa­blière en ser­vice du­rant une qua­ran­taine d’an­nées», a-t-il ajou­té.

Ce pro­jet n’est pas sans rap­pe­ler la triste si­tua­tion des ré­si­dents du rang Saint-Ni­co­las. Cer­tains d’entre eux étaient d’ailleurs pré­sents pour ra­con­ter ce qu’ils doivent en­du­rer de­puis l’ar­ri­vée de l’en­tre­prise Mas­ki­mo. Le tra­fic in­ces­sant des ca­mions a eu rai­son de leur tran­quilli­té.

«Ils vivent l’en­fer», a car­ré­ment dit M. Bé­lisle. «Il va bien­tôt fal­loir or­ga­ni­ser une ren­contre avec les gens de Mas­ki­mo afin de trou­ver une so­lu­tion», a-t-il af­fir­mé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.