Mieux ou­tillés pour en­sei­gner le RCR

L'Hebdo Journal - - ACTUALITÉS - MA­RIE-EVE ALA­RIE ma­rie-eve.bour­goin-ala­rie@tc.tc

ÉDU­CA­TION. Des pro­fes­seurs du Th­ree Ri­vers Aca­de­my ont re­çu, en marge de la ren­trée sco­laire, une for­ma­tion en ré­ani­ma­tion car­dio­res­pi­ra­toire (RCR) et en dé­fi­bril­la­tion. L’ob­jec­tif : trans­mettre ce sa­voir aux élèves et leur en­sei­gner ces tech­niques per­met­tant de sau­ver des vies.

Sur­tout que l’uti­li­sa­tion d’un dé­fi­bril­la­teur ex­terne au­to­ma­ti­sé aug­mente de près de 80 % les chances de sur­vie dans le cas d’une crise car­diaque.

« Je pense qu’avec ce pro­gramme, on peut sau­ver des vies. C’est ac­ces­sible à tout le monde. C’est quelque chose d’im­por­tant et viable, sou­ligne Da­vid Cor­bin, en­sei­gnant au La Tuque High School, qui a éga­le­ment as­sis­té à la for­ma­tion, tout comme ses col­lègues du Sha­wi­ni­gan High School. Per­son­nel­le­ment, j’ai eu à uti­li­ser mes connais­sances de ré­ani­ma­tion car­dio­res­pi­ra­toire l’an­née der­nière sur l’au­to­route 155. L’adré­na­line em­barque beau­coup, mais avec ce cours, on est ca­pable de sa­voir quoi faire. »

Les pro­fes­seurs se­ront ain­si en me­sure d’en­sei­gner aux élèves à re­con­naître les signes et symp­tômes d’une crise car­diaque, à bien ef­fec­tuer le mas­sage car­diaque et à uti­li­ser conve­na­ble­ment le dé­fi­bril­la­teur ex­terne au­to­ma­ti­sé.

Yves Lam­bert, du Th­ree Ri­vers Aca­de­my, est un ha­bi­tué de cette for­ma­tion, lui qui par­tage ces tech­niques avec ses élèves de­puis une di­zaine d’an­nées.

«Le dé­fi­bril­la­teur ex­terne au­to­ma­ti­sé est fa­cile à uti­li­ser, puis­qu’il ex­plique quoi faire. Il suf­fit, pour les élèves, de suivre les consignes. C’est aus­si une for­ma­tion utile pour les jeunes. Ils ont peu d’ex­pé­rience en em­ploi. On fait leur CV avec eux. Ils peuvent ins­crire qu’ils ont leur for­ma­tion de RCR et ça les met en confiance pour ap­pli­quer sur des em­plois. Ça pa­raît très bien sur un CV », note-t-il.

Grâce à la par­ti­ci­pa­tion fi­nan­cière de Mar­men Inc., l’école dis­po­se­ra de man­ne­quins et de dé­fi­bril­la­teurs de for­ma­tion en pré­vi­sion de l’en­sei­gne­ment des tech­niques de RCR au Th­ree Ri­vers Aca­de­my. L’école a dé­jà un dé­fi­bril­la­teur ex­terne au­to­ma­ti­sé.

11 ÉCOLES

Au to­tal, 11 écoles de la Mau­ri­cie re­çoivent le pro­gramme de la Fon­da­tion ACT, dont la mis­sion est de mettre sur pied le pro­gramme de RCR comme pro­gramme obli­ga­toire dans toutes les écoles se­con­daires du Ca­na­da.

« On en­cou­rage for­te­ment les écoles à l’in­té­grer dans leur cur­sus sco­laire. On pense que ces tech­niques de ré­ani­ma­tion font par­tie des va­leurs de la vie. On veut gar­der tout le monde en vie. Si une per­sonne fait un ar­rêt car­diaque, il fau­drait que tout le monde sache quoi faire », sou­tient Ca­role Na­deau, ges­tion­naire de pro­jet pour la Fon­da­tion ACT.

À Trois-Ri­vières, le Col­lège de l’Ho­ri­zon, l’école se­con­daire Cha­vi­gny et l’école se­con­daire des Pion­niers en bé­né­fi­cient, tout comme l’école se­con­daire le Trem­plin, du cô­té de Sainte-Ge­ne­viève-de-Ba­tis­can.

(Pho­to TC Me­dia – Ma­rie-Eve Ala­rie)

Les pro­fes­seurs du Th­ree Ri­vers Aca­de­my ont re­çu la for­ma­tion de RCR et d’uti­li­sa­tion d’un dé­fi­bril­la­teur ex­terne au­to­ma­ti­sé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.