Cé­dric Des­ruis­seaux veut faire men­tir les Tigres

L'Hebdo Journal - - SPORTS - BE­NOÎT PLAMONDON re­dac­tion.hj@tc.tc

HOCKEY. À l’aube d’une toute nou­velle sai­son de la Ligue de hockey ju­nior ma­jeur du Qué­bec (LHJMQ), l’an­cien Es­ta­cades de Trois-Ri­vières, Cé­dric Des­ruis­seaux, se pré­pare à «un tout nou­veau dé­part », de son propre aveu.

Quelques mi­nutes avant le dé­but de la deuxième ronde du re­pê­chage de la LHJMQ, plus tôt cet été, le té­lé­phone mo­bile de Cé­dric Des­ruis­seaux s’est mis à vi­brer. Sur l’af­fi­cheur, l’at­ta­quant de 17 ans a vu le nom du pré­sident des Tigres, Charles Pel­le­rin.

Choix de pre­mier tour de l’équipe l’été der­nier, Des­ruis­seaux a sou­dai­ne­ment com­pris que quelque chose d’im­por­tant se tra­mait. Son ins­tinct ne le tra­his­sait pas. On lui an­non­çait qu’il ve­nait de pas­ser aux Vol­ti­geurs de Drum­mond­ville.

La sur­prise a été to­tale pour le ca­pi­taine des Es­ta­cades de Trois-Ri­vières. Il sa­vait que les Ca­ta­ractes de Sha­wi­ni­gan le convoi­taient. Si Sa­muel Gi­rard était de­ve­nu un Tigre, Des­ruis­seaux s’at­ten­dait à être l’un des joueurs sa­cri­fiés. «Mais quand j’ai lu sur In­ter­net que les Tigres se re­ti­raient de la course pour Gi­rard, je croyais que c’était fi­ni. Je ne m’at­ten­dais plus à être échan­gé », a-t-il confié.

Or, la di­rec­tion des Tigres avait d’autres plans pour lui, le cé­dant aux Vol­ti­geurs en com­pa­gnie d’un choix de pre­mier tour en 2020 en re­tour du vé­té­ran Ma­thieu Sé­vi­gny, Jé­rôme Gra­vel ain­si qu’un choix de deuxième tour de­ve­nu l’es­poir Sean La­ro­chelle lors des as­sises.

SOUS LE CHOC

Des­ruis­seaux a eu be­soin d’un mo­ment pour re­prendre ses es­prits. Le ho­ckeyeur es­pé­rait de­meu­rer avec les Tigres, l’équipe de son en­fance. Or, il a dû s’y ré­soudre, voyant dé­sor­mais le cô­té po­si­tif de ce chan­ge­ment.

« C’est sans doute ce qui pou­vait m’ar­ri­ver de mieux. Les Vol­ti­geurs sont une jeune équipe. J’au­rai la chance d’avoir un rôle plus im­por­tant. Les Tigres, eux, se pré­parent pour une grosse an­née », par­tage-t-il.

« Ce qui est ar­ri­vé dé­montre que le hockey est une bu­si­ness. Quand tu veux ga­gner, tu dois po­ser cer­tains gestes comme ce­lui-ci. »

Il au­ra donc été échan­gé avant même d’avoir pu s’éta­blir au sein du cir­cuit Cour­teau. L’hi­ver der­nier, le pe­tit at­ta­quant a dis­pu­té 10 matchs avec les Tigres à titre de joueur af­fi­lié. Il a ins­crit un but et ré­col­té trois passes.

«C’est un nou­veau dé­part pour moi. Cette tran­sac­tion se­ra une source de mo­ti­va­tion», a-t-il af­fir­mé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.