Pe­tites et grandes frayeurs à la Vieille Pri­son

L'Hebdo Journal - - ACTUALITÉS - MA­RIE-EVE ALARIE ma­rie-eve.bour­goin-alarie@tc.tc

PEUR. Lors­qu’on parle à des em­ployés de la Vieille Pri­son, presque tous ont ex­pé­ri­men­té des his­toires de phé­no­mènes in­ex­pli­qués lors­qu’ils tra­vaillent plus tard en soi­rée. Ob­jets qui se dé­placent, feuilles qui bougent, bruits étranges…

L’équipe de Per­so­nare, qui est le maître d’oeuvre du par­cours de peur de la Vieille Pri­son cet au­tomne, a vou­lu re­créer une vi­site gui­dée qui risque de de­ve­nir de plus en plus in­quié­tante au fur et à me­sure que les par­ti­ci­pants che­mi­ne­ront dans la pri­son.

« Des phé­no­mènes étranges vien­dront per­tur­ber les vi­si­teurs. On ex­plore aus­si les évé­ne­ments qui se sont pro­duits dans la Vieille Pri­son. On s’ins­pire un peu de tout ça. On joue­ra plus dans la peur psy­cho­lo­gique », in­dique Jean-Phi­lippe Mar­cotte, pré­sident de Per­so­nare.

Pour bo­ni­fier l’ex­pé­rience des par­ti­ci­pants, le Mu­sée qué­bé­cois de culture po­pu­laire a aus­si fait ap­pel à Vir­tue­lis, une en­tre­prise du Di­giHub de Sha­wi­ni­gan, pour ajou­ter de nou­velles tech­no­lo­gies sur le par­cours. Une au­ra de mys­tère est pré­cieu­se­ment conser­vée au­tour de ces tech­no­lo­gies.

«On a com­plè­te­ment dé­na­tu­ré ces deux tech­no­lo­gies pour les ap­pli­quer à un contexte de par­cours im­mer­sif. On a fait beau­coup de re­cherches pour y ar­ri­ver. On crée une ex­pé­rience unique ! Je suis très confiant que ça per­met­tra d’ajou­ter peur et in­quié­tude du­rant l’ac­ti­vi­té. (…) Ça vient in­ter­agir avec les par­ti­ci­pants. On tra­vaille sur la peur in­terne, que le par­ti­ci­pant crée sa propre peur. On est allé faire des choses qui au­raient été im­pos­sible dans ces tech­no­lo­gies-là », sou­tient Ni­co­las Bédard, di­rec­teur gé­né­ral de Vir­tue­lis.

« Il y a une sé­rie d’ins­tal­la­tions qui sont na­tu­rel­le­ment là dans la pri­son, note Jean-Phi­lippe Mar­cotte. Il y a des té­lé­vi­sions et il y a dé­jà eu des pro­jec­tions. Ima­gi­nez qu’on soit ca­pable de se ser­vir de tout ça, mais avec des tech­no­lo­gies que vous n’avez en­core ja­mais vues ici. Ça nous a don­né de belles pos­si­bi­li­tés de scé­na­rios sup­plé­men­taires. On peut faire voir aux gens des choses qu’ils n’au­raient pas réus­si à voir ha­bi­tuel­le­ment. » L’in­té­gra­tion de ces tech­no­lo­gies au par­cours de peur consti­tue le pre­mier pro­jet dé­ve­lop­pé dans le cadre du Mu­séoLab.

Le par­cours de peur se­ra pré­sen­té les 7-12-13-14-19-20-21-26-27 et 28 oc­tobre, ain­si que les 3-4-10 et 11 no­vembre à la Vieille Pri­son de Trois-Ri­vières. Les par­ti­ci­pants doivent avoir plus de 16 ans pour af­fron­ter le par­cours. Ré­ser­va­tion obli­ga­toire via le­point­de­vente.com.

LES TOUT-PE­TITS À LA CHASSE AUX FAN­TÔMES

Les jeunes de 8 à 12 ans pour­ront, de leur cô­té, prendre part à l’ac­ti­vi­té Chasse aux fan­tômes dans la pri­son les 28 et 29 oc­tobre de 10 h à 16h. Les fa­milles de­vien­dront des chas­seurs de fan­tômes et ten­te­ront de trou­ver des in­dices pour dé­cou­vrir leur ca­chette.

En avant-mi­di, l’ac­ti­vi­té se­ra plus lu­mi­neuse, tan­dis qu’une am­biance plus in­quié­tante se­ra de mise pour l’après-mi­di. Un ate­lier se­ra éga­le­ment of­fert du cô­té du Mu­sée.

(Photo TC Me­dia – Ma­rie-Eve Alarie)

Jean-Phi­lippe Mar­cotte, pré­sident de Per­so­nare, Ni­co­las Bédard, di­rec­teur gé­né­ral de Vir­tue­lis, et Va­lé­rie Ther­rien, di­rec­trice gé­né­rale du Mu­sée qué­bé­cois de culture po­pu­laire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.