Can­cer du sein : on se serre les coudes

L'Hebdo Journal - - DES CHENAUX - SAN­DRA LACROIX san­dra.lacroix@tc.tc

SEN­SI­BI­LI­SA­TION. On es­time qu’en 2017, 26300 femmes au Ca­na­da re­ce­vront un diag­nos­tic de can­cer du sein. De ce nombre, 5000 en mour­ront.

Quand le diag­nos­tic d’un can­cer tombe, chaque per­sonne vit la si­tua­tion à sa fa­çon, mais toutes ont be­soin d’aide, de res­sources pour les ai­der à s’ac­cro­cher et à tra­ver­ser l’épreuve.

En Mau­ri­cie, les per­sonnes at­teintes d’un can­cer peuvent comp­ter sur le sou­tien du centre du sein Le Ru­ban Rose. Si­tué à Sha­wi­ni­gan, ce centre des­sert toute la Mau­ri­cie et ses en­vi­rons. Il ac­com­pagne les femmes à tra­vers le can­cer du sein qu’elles doivent af­fron­ter.

Pour sen­si­bi­li­ser la po­pu­la­tion à la cause et du même coup faire dé­cou­vrir le Ru­ban Rose, La Phi­lan­thrope pro­pose dif­fé­rentes ini­tia­tives dans le cadre du mois d’oc­tobre, mois dé­dié à la sen­si­bi­li­sa­tion au can­cer du sein.

Dans un pre­mier temps, on vous lance le dé­fi : « On veut in­vi­ter la po­pu­la­tion et les en­tre­prises à por­ter du rose en sou­tien aux femmes qui sont at­teintes d’un can­cer et à leurs proches. On veut aus­si pro­po­ser aux en­tre­prises cer­taines fa­çons de faire des le­vées de fonds pour le centre du sein », ex­plique Vé­ro­nique Buis­son, de la phi­lan­thrope, ins­ti­ga­trice de l’ini­tia­tive.

Quelques idées simples pour contri­buer à la cause ont été sou­le­vées : re­mettre un pe­tit mon­tant sur chaque vente d’un cer­tain pro­duit (re­pas, thé, ca­fé, vê­te­ment, etc.) ; in­vi­ter à ses em­ployés de por­ter du rose tout le long du mois d’oc­tobre (même de­man­der 1 $ chaque fois que l’un d’eux n’en porte pas) ; per­mettre aux em­ployés de por­ter des jeans le ven­dre­di en échange d’un 2 $ pour la cause, etc.

On veut in­vi­ter les en­tre­prises et les gens à por­ter du rose pen­dant le mois d’oc­tobre, de même qu’à or­ga­ni­ser des ac­ti­vi­tés en sou­tien au can­cer du sein »

- Vé­ro­nique Buis­son

Les or­ga­nismes et en­tre­prises pour­raient éga­le­ment pro­po­ser leur propre le­vée de fonds en sou­tien au Ru­ban Rose.

Quelques en­tre­prises ont dé­jà em­boî­té le pas, no­tam­ment les Vê­te­ments Aba­ka, le 462 Ta­ma­rac et Quet­zal Kom­bu­cha. Les Ca­ta­ractes de Sha­wi­ni­gan pré­sen­te­ront éga­le­ment deux matchs en rose, les 25 et 27 oc­tobre.

UN 5 À 7 POUR LA CAUSE

Le 26 oc­tobre pro­chain, un 5 à 7 se­ra or­ga­ni­sé au pro­fit du Centre du sein Le Ru­ban Rose. L’évé­ne­ment, de style pop-up shop pour le corps et l’es­prit, se tien­dra au 462 Ta­ma­rac, Sha­wi­ni­gan. Il per­met­tra aux per­sonnes pré­sentes de ré­seau­ter, dé­cou­vrir dif­fé­rents ex­po­sants, boire des bulles, man­ger des tar­tares et autres bou­chées, tout en fai­sant de belles ren­contres.

Une émis­sion Grand V, une émis­sion d’en­tre­vues et de té­moi­gnages dif­fu­sée sur le web, se­ra éga­le­ment en di­rect sur la thé­ma­tique du can­cer du sein.

Les billets pour ce 5 à 7, au coût de 50 $, sont dis­po­nibles en quan­ti­té li­mi­tée, donc faites vite ! Pour connaitre les points de vente des billets, pour plus d’in­for­ma­tions sur cette cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion au can­cer du sein, rendez-vous au www.la­phi­lan­thrope.com

(Photo TC Me­dia – San­dra Lacroix)

Vé­ro­nique Buis­son, de La Phi­lan­thrope, et Isa­belle Gi­roux, in­ter­ve­nante au centre du sein Le Ru­ban Rose.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.