CLIC : nou­veau pro­prié­taire, grandes am­bi­tions !

L'Hebdo Journal - - ACTUALITÉS - MA­RIANNE CÔ­TÉ ma­rianne.cote@tc.tc

AF­FAIRES. Joël Gal­lant ne manque pas d’am­bi­tion. Nou­vel ac­qué­reur du Centre de Langues In­ter­na­tio­nales Char­pen­tier (CLIC), l’en­tre­pre­neur tri­flu­vien veut ou­vrir de nou­velles fran­chises avant de s’at­ta­quer à rien de moins que le mar­ché in­ter­na­tio­nal.

Mais tout d’abord, ce­lui qui est nou­vel­le­ment pro­prié­taire de­puis mars 2017 a dé­mé­na­gé le siège so­cial qui se trou­vait à Sher­brooke vers l’édi­fice Lam­pron, si­tué au centre-ville de Trois-Ri­vières. Cette re­lo­ca­li­sa­tion per­met­tra de créer treize nou­veaux em­plois d’ici la fin de l’an­née.

«Nous sommes en pé­riode d’em­bauche ac­tive. On re­cherche au moins cinq nou­veaux en­sei­gnants ain­si que du per­son­nel ad­mi­nis­tra­tif bi­lingue pour oc­cu­per des postes au sein de notre bu­reau chef », a in­di­qué ce­lui qui est éga­le­ment co­pro­prié­taire d’Or­di­vert.

C’est à la suite d’un sou­per en com­pa­gnie de l’an­cienne pro­prié­taire de l’en­tre­prise, Su­san Ouel­let, que l’en­tre­pre­neur a dé­ci­dé de se lan­cer dans cette aven­ture.

« Je suis lit­té­ra­le­ment tom­bé en amour », a lan­cé Joël Gal­lant. « Les pos­si­bi­li­tés qu’offre CLIC sont im­menses. En 2017, nous le sa­vons, la pla­nète est de­ve­nue un im­mense vil­lage. Il ne reste qu’une seule bar­rière ma­jeure et c’est celle de la langue », a-t-il dé­cla­ré.

Et cette der­nière bar­rière, le Tri­flu­vien a bien l’in­ten­tion de la fra­cas­ser à la barre du ré­seau lin­guis­tique CLIC. Grâce à ses salles de cours vir­tuelles et la ges­tion à dis­tance, les fron­tières n’existent plus.

Ac­tuel­le­ment, l’en­tre­prise re­groupe plus de 300 pro­fes­sion­nels au Qué­bec dans quatre écoles cor­po­ra­tives (Trois-Ri­vières, Drum­mond­ville, Sher­brooke et Ri­mous­ki) et trois fran­chises (Ot­ta­wa, Saint-Jean-surRi­che­lieu et Gatineau).

De nou­velles fran­chises pour­raient en­trer en opé­ra­tion dès 2018 à Mont­réal, Lon­gueuil, La­val et Chi­cou­ti­mi.

Joël Gal­lant nour­rit éga­le­ment des am­bi­tions in­ter­na­tio­nales. «D’ici deux ans, on sou­haite at­ta­quer le mar­ché in­ter­na­tio­nal, au­tant en an­gli­ci­sa­tion qu’en fran­ci­sa­tion. Il y a un be­soin gran­dis­sant, entre autres pour les im­mi­grants qui viennent tra­vailler au Qué­bec », a-t-il men­tion­né.

CLIC oeuvre de­puis près de 40 ans dans le do­maine lin­guis­tique. L’en­tre­prise offre des ser­vices d’in­ter­prète, de tra­duc­tion, d’en­sei­gne­ment, de tra­duc­tion et de sé­jour d’im­mer­sion tant à une clien­tèle de par­ti­cu­liers qu’aux en­tre­prises.

(Pho­to TC Me­dia – Ma­rianne Cô­té)

Joël Gal­lant est le nou­veau pro­prié­taire de CLIC.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.