Un pre­mier bal en blanc des morts-vi­vants

L'Hebdo Journal - - DES CHENAUX - MA­RIE-EVE ALA­RIE ma­rie-eve.bour­goin-ala­rie@tc.tc

SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉ­RADE. Ques­tion de conclure le 350e an­ni­ver­saire de la mu­ni­ci­pa­li­té avec une petite touche d’épou­vante, la Cor­po­ra­tion des fêtes du 350e de Sainte-An­nede-la-Pé­rade sou­hai­tait pro­po­ser une ac­ti­vi­té d’Hal­lo­ween pour les adultes.

Un cou­loir de la mort et une soi­rée élec­tro club se­ront donc au pro­gramme du Bal en blanc des morts vi­vants, qui au­ra lieu le 28 oc­tobre dès 19 h au centre ré­créa­tif Jean-Guy Houle (160, rue Ga­me­lin).

«On cher­chait un com­plé­ment à la fête d’Hal­lo­ween or­ga­ni­sée par le Club Op­ti­miste de­puis de nom­breuses an­nées. C’est comme ça qu’on s’est ali­gné vers l’or­ga­ni­sa­tion d’une ac­ti­vi­té plus pour les adultes, car nous aus­si on aime se cos­tu­mer et plon­ger dans la ma­gie de l’Hal­lo­ween », ex­plique Ma­ryse Bel­le­mare, tech­ni­cienne en loisirs, vie cultu­relle et com­mu­nau­taire à Sainte-Anne-de-la-Pé­rade.

La nou­velle salle mul­ti­fonc­tion­nelle du centre se­ra uti­li­sée pour amé­na­ger un cou­loir de la mort di­vi­sé en quatre thé­ma­tiques, soit un ci­me­tière avec des morts-vi­vants, un uni­vers pos­ta­po­ca­lyp­tique avec des zom­bies, des sor­cières et une chambre d’en­fant quelque peu glauque.

Des bé­né­voles cos­tu­més se­ront pré­sents dans le cou­loir.

De 19 h à 21h, ces per­son­nages se­ront tran­quilles, puisque le cou­loir se­ra ou­vert à tous, mais à par­tir de 21h, le cou­loir s’ani­me­ra et mon­te­ra d’un cran dans l’épou­vante. D’ailleurs, de 21 h à 23h, le cou­loir se­ra ré­ser­vé aux 14 ans et plus. Coeurs sen­sibles s’abs­te­nir !

La soi­rée dan­sante dé­bu­te­ra à 21h. Bar à bon­bons et bois­sons al­coo­li­sées se­ront dis­po­nibles sur place.

« Beau­coup de per­sonnes nous l’ont de­man­dé : non, ce n’est pas obli­ga­toire d’être ha­billé en blanc. C’est es­sen­tiel­le­ment une thé­ma­tique pour l’am­biance. On in­vite tout de même les gens à se dé­gui­ser et à ve­nir dan­ser jus­qu’aux pe­tites heures du ma­tin », pré­cise Mme Bel­le­mare.

Pré­voyez ap­por­ter une carte d’iden­ti­té: la soi­rée dan­sante est ré­ser­vée aux 16 ans et plus. L’en­trée est gra­tuite.

(Pho­to ti­rée de Fa­ce­book – Bal en blanc des morts vi­vants)

Cou­loir de la mort et soi­rée dan­sante au pro­gramme !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.