Un pre­mier le­ver de ri­deau pour les élèves-ath­lètes

L'Hebdo Journal - - CULTURE - MA­RIE-EVE ALA­RIE ma­rie-eve.bour­goin-ala­rie@tc.tc

DANSE. La troupe Cas Pu­blic & Ko­per­gie­te­ry se­ra en ville, jeu­di, pour pré­sen­ter le spec­tacle 9, ins­pi­ré par le lan­gage des signes et la 9e Sym­pho­nie de Bee­tho­ven. Les spec­ta­teurs au­ront aus­si l’oc­ca­sion de voir per­for­mer 26 élèves en con­cen­tra­tion Danse de l’Aca­dé­mie les Es­ta­cades en le­ver de ri­deau.

Il s’agit de toute une ex­pé­rience pour ces élèves de se­con­daire 1 à se­con­daire 5.

« C’est une su­per ex­pé­rience pour elles. On monte leur cho­ré­gra­phie avec elles comme Hé­lène Black­burn, de Cas Pu­blic, tra­vaille avec les dan­seurs. C’est dans le but de leur faire ex­pé­ri­men­ter la ma­nière de créer de la com­pa­gnie. C’est très ra­pide et très in­tense. Elles doivent ap­prendre vite, s’ajus­ter vite, créer vite et être ef­fi­caces. On leur de­mande toute leur col­la­bo­ra­tion », ex­plique Roxanne Du­chênes-Roy, col­la­bo­ra­trice au sein de la com­pa­gnie Cas Pu­blic qui tra­vaille avec les élèves-ath­lètes.

Et l’ex­pé­rience est exi­geante! Les jeunes dan­seuses ne dis­posent que de quatre ren­contres et de la gé­né­rale, la jour­née même, pour ap­prendre et maî­tri­ser les nom­breux mou­ve­ments du nu­mé­ro de six mi­nutes.

« On aborde vrai­ment ça comme une créa­tion de Cas Pu­blic, en ce sens où l’on doit créer sur une petite pé­riode de temps très in­tense avant de la pré­sen­ter. Par exemple, la com­pa­gnie Cas Pu­blic met sur pied un spec­tacle de zé­ro jus­qu’à la pré­sen­ta­tion en l’es­pace de deux mois. C’est la réa­li­té des troupes », ajoute Mme Du­chênes-Roy.

C’est la pre­mière col­la­bo­ra­tion du genre entre la con­cen­tra­tion Danse de l’Aca­dé­mie les Es­ta­cades et une com­pa­gnie de danse pro­fes­sion­nelle de­puis l’ar­ri­vée de l’Aca­dé­mie MOUV au sein du sport-études.

« Les jeunes bé­né­fi­cient de classes de maître avec des cho­ré­graphes, mais un le­ver de ri­deau comme ça, c’est une pre­mière ex­pé­rience. Pour MOUV, c’est im­por­tant de mon­trer aux jeunes ce qui se fait ailleurs. Leur par­cours se­ra en­ri­chi. Ce que les filles vivent en ce mo­ment, c’est une in­cur­sion pro­fes­sion­nelle vrai­ment in­té­res­sante », sou­ligne Carl Ala­rie, pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’Aca­dé­mie de danse MOUV.

« Cette ex­pé­rience leur per­met de cô­toyer des pro­fes­sion­nels re­con­nus, de vivre les chan­ge­ments de der­nière mi­nutes. Cette ex­pé­rience va beau­coup plus loin en se fi­na­li­sant sur un spec­tacle concret et une per­for­mance. Les 26 élèves pour­ront en­suite ap­pré­cier le spec­tacle. Et après tout ce qu’elles vont avoir vé­cu, je pense qu’elles l’ap­pré­cie­ront d’une ma­nière dif­fé­rente », conclut M. Ala­rie.

Cas Pu­blic & Ko­per­gie­te­ry : 9 | Mai­son de la culture| 2 no­vembre, 20 h | Billets : ens­pec­tacle.ca ou 819 380-9797

(Pho­to TC Me­dia – Ma­rie-Eve Ala­rie)

Les 26 élèves de la con­cen­tra­tion Danse de l’Aca­dé­mie les Es­ta­cades, sous l’égide de l’Aca­dé­mie de danse MOUV, ont tra­vaillé fort pour pré­pa­rer leur le­ver de ri­deau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.