Une touche tri­flu­vienne dans le cas­ting

L'Hebdo Journal - - ACTUALITÉS - JO­NA­THAN COSSETTE jo­na­than.cossette@tc.tc

TÉ­LÉ­VI­SION. Avec la sus­pen­sion d’Isa­belle Roy, per­son­nage in­car­né par Hé­lène Bour­geois-Le­clerc, l’au­teur de la po­pu­laire émis­sion de té­lé­vi­sion District 31, Luc Dionne, a fait ap­pel à Ch­ris­tine Beau­lieu, ac­trice na­tive de Trois-Ri­vières, pour se joindre à la dis­tri­bu­tion.

« Luc a été clair : il vou­lait une fille avec beau­coup de cran, dif­fi­cile à im­pres­sion­ner et qui peut ar­ri­ver à se te­nir de­bout. Ge­ne­viève [Al­laire] est un peu gar­çonne et c’est une fille de ca­rac­tère. Il voyait ça en moi et j’aime cette zone-là. Luc n’est pas du tout strict sur son écri­ture. Il nous in­cite à rendre le texte dans nos mots. C’est ce qui fait que cette sé­rie est si na­tu­relle. »

Même si c’est exi­geant, l’ex­pé­rience est par­ti­cu­liè­re­ment sa­tis­fai­sante jus­qu’à main­te­nant, af­firme Ch­ris­tine Beau­lieu.

«J’ai tour­né beau­coup dans les der­nières se­maines et c’est énor­mé­ment de tra­vail. On commence par­fois à 4 h 30 et on tourne 20 scènes par jour. C’est tel­le­ment trip­pant avec toute l’équipe en place et nous avons beau­coup de plai­sir. Je me lève le ma­tin et j’ai le goût de me re­trou­ver là, comme c’est le cas avec mon pro­jet de théâtre. J’ai beau­coup de res­pect pour les ac­teurs qui sont tou­jours à l’écran ou presque », lance-t-elle.

« C’est im­pres­sion­nant de voir com­ment les gens suivent District 31 et com­ment ils sont tom­bés en amour avec cette sé­rie-là. J’ai dé­jà des échos et dès ma pre­mière scène, j’ai vu les ré­per­cus­sions sur les ré­seaux so­ciaux. C’est trip­pant de faire par­tie de ce pro­jet-là et de faire par­tie de pro­jets qui fonc­tionnent », ajoute celle qui est na­tive de Pointe-du-Lac.

Ch­ris­tine Beau­lieu est en dis­cus­sion pour ral­lon­ger la du­rée de son contrat avec District 31. Elle avoue ne pas s’être mis trop de pres­sion sur les épaules face au rôle qui lui était of­fert.

« C’est une fille avec une grosse ca­ra­pace. On voit qu’elle fonce avant de se faire ren­trer de­dans, tout comme elle sé­duit avant de se faire sé­duire. Dès les pre­miers ins­tants, elle donne l’im­pres­sion d’être une fille in­tense, mais c’est une fille qui a tout de même une cer­taine fra­gi­li­té comme tout le monde », conclut-elle.

(Photo Ju­lie Ar­ta­cho)

Ch­ris­tine Beau­lieu

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.