Ta­pis rouge pour jeunes lec­teurs

L'Informateur - - CONCOURS DE JOURNALISME CITOYEN - Jacques Tri­cot

Si­tuée en face du mé­tro Lan­ge­lier, la bibliothèque Lan­ge­lier pro­pose des dé­jeu­ners ori­gi­naux aux tout-pe­tits. Ini­tiés au plai­sir de la lec­ture, ils se trans­forment en bi­blio­phages aver­tis.

Avec la force de ses 4 ans, Ro­sie pousse la lourde porte de la bibliothèque Lan­ge­lier, les mains char­gées de livres. Elle ar­bore le sou­rire de la cliente sa­tis­faite. Ro­sie vient d’as­sis­ter avec son pa­pa à Contes et crois­sants, une ac­ti­vi­té do­mi­ni­cale pour en­fants de 3 à 7 ans.

Une fois par mois, la bi­blio­thé­caire Ma­riouche Fa­me­lart re­çoit dans son antre des duos parent-en­fant pour par­ta­ger, en plus du dé­jeu­ner, son plai­sir de la lec­ture. Le ri­tuel est main­te­nant bien ins­tal­lé. Après avoir dé­vo­ré les jus de fruits et les muf­fins, la tren­taine d’en­fants et au­tant de pa­rents sont prêts à écou­ter les his­toires choi­sies d’après le thème du jour.

« Voi­ci les aven­tures de Léo­nar­do, le monstre épou­van­table », com­mence Ma­riouche d’une grosse voix, en mon­trant aux en­fants la pre­mière page du livre qu’elle tient dans ses mains. L’au­dience est cap­tive et lors­qu’un mé­chant ap­pa­raît au dé­tour d’une page, cris et com­men­taires fusent.

La der­nière his­toire ter­mi­née, Ma­riouche pro­pose aux en­fants de conti­nuer la lec­ture par eux-mêmes. Elle leur a pré­pa­ré une sé­lec­tion de livres, mais l’en­semble de la bibliothèque leur est ou­verte. Un pa­pa s’ins­talle dans un coin, son fils sur les ge­noux, pour lui faire la lec­ture. Plus loin, une pe­tite fille s’al­longe par terre et feuillette un livre plus grand qu’elle.

Bien après l’ac­ti­vi­té, la bibliothèque ré­sonne en­core des rires des en­fants par­tis en ex­plo­ra­tion. Bandes des­si­nées, his­toires, ma­ga­zines, tout est bon à se mettre sous les yeux. As­sises à une table de grands, une ma­man et sa fille lisent côte à côte d’un air sé­rieux, l’une Le De­voir, l’autre un conte de fées.

Comme bi­blio­thé­caire, Ma­riouche Fa­me­lart ne cache pas que l’ob­jec­tif der­rière Contes et crois­sants est de don­ner le goût de la lec­ture aux tout-pe­tits, de faire d’eux des usa­gers pri­vi­lé­giés de la bibliothèque. Et c’est avec ses ta­lents de conteuse qu’elle y par­vient, comme le confirme la ma­man de la pe­tite Man­dy. « Ce qui fait la qua­li­té d’une telle ani­ma­tion, c’est l’éner­gie et l’émo­tion que trans­met la per­sonne qui fait la lec­ture. Et pour ce­la, Ma­riouche est la meilleure. »

Un plai­sir confir­mé par Ro­sie à la sor­tie, alors qu’elle parle dé­jà de re­ve­nir à la bibliothèque.

Une jo­lie scène prise lors d’une ac­ti­vi­té Contes et crois­sants.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.