Les parcs changent de nom

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Phi­lippe Beau­che­min

Sur­prise pour ceux qui connaissent les parcs Al­bert-Cham­ber­land, Charles-Renard et autres Mont­martre, alors que ces der­niers chan­ge­ront de nom, et ce, d’ici le prin­temps. Le con­seil de l’ar­ron­dis­se­ment Ri­vière- desP­rai­ries/Pointe-aux-Trembles a pris la dé­ci­sion de chan­ger la dé­no­mi­na­tion de 13 parcs de ce sec­teur, en plus de pré­voir une nou­velle dé­no­mi­na­tion pour une soixan­taine d’autres es­paces verts.

La rai­son in­vo­quée: évi­ter des pro­blèmes de sé­cu­ri­té. « La plu­part des parcs de notre ter­ri­toire n’ont pas of­fi­ciel­le­ment de nom, laisse sa­voir Ri­chard Jo­seph, chef de la di­vi­sion ur­ba­nisme. On les nomme en fonc­tion des rues qui les longent ou en­core par un nom usuel re­con­nu par la po­pu­la­tion du sec­teur, mais ils sont iden­ti­fiés, dans nos re­gistres, par des nu­mé­ros. Ce­la au­rait pu éven­tuel­le­ment cau­ser des pro­blèmes quand vient le temps, par exemple, d’en­voyer des pom­piers ou des am­bu­lan­ciers près d’un parc qui n’a pas vrai­ment de nom pré­cis. Il fal­lait chan­ger ce­la. »

Simple exemple, le parc Marc-Au­rè­leFor­tin/An­dré-Am­père, et qui de­vien­dra le parc Hans-Se­lye, était re­con­nu, dans les livres de l’ar­ron­dis­se­ment, comme étant le parc nu­mé­ro 9. Même chose pour le parc Do­ne­ga­ni/ Ca­tel­li, qui de­vien­dra le parc Emi­lio-Ia­cur­to, et qui était jusque-là re­con­nu of­fi­ciel­le­ment comme étant le parc nu­mé­ro 32.

treize parcs chan­ge­ront ain­si de nom dans les pro­chaines se­maines. « Je pense qu’au prin­temps, af­firme M. Jo­seph, nous pour­rons com­men­cer à po­ser les nou­velles af­fiches en face des es­paces verts qui au­ront chan­gé de dé­no­mi­na­tion. Et plus tard cette an­née, nous pour­sui­vrons avec d’autres chan­ge­ments. Le but est de for­ma­li­ser l’en­semble des parcs de Ri­vière-des-Prai­ries/Pointe-aux-Trembles. »

La nou­velle dé­no­mi­na­tion touche prin­ci­pa­le­ment les parcs les plus an­ciens de l’ar­ron­dis­se­ment, puisque les plus ré­cents es­paces verts re­çoivent au­to­ma­ti­que­ment un nom re­con­nu par le con­seil de l’ar­ron­dis­se­ment, du co­mi­té consul­ta­tif d’ur­ba­nisme et du co­mi­té de to­po­ny­mie.

« On a plus de 200 parcs sur notre ter­ri­toire et un peu plus d’une soixan­taine d’entre eux po­saient pro­blème. Tout de­vrait être conforme d’ici un an ou deux », af­firme le chef de di­vi­sion ur­ba­nisme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.