« Gran­dir plu­tôt que su­bir »: un mes­sage d’es­poir

CAR­MEN DÉ­ZIEL, UNE SURVIVANTE DU CAN­CER, DÉDICACERA SON LIVRE

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Yvan For­tin

Car­men Dé­ziel, une survivante d’un can­cer des deux seins, est l’au­teure du livre «Gran­dir plu­tôt que su­bir» re­la­tant la tra­ver­sée de cette épreuve. Celle-ci se prê­te­ra à une séance de dé­di­cace à la Li­brai­rie Mo­nic du Car­re­four de la Pointe, le sa­me­di 31 jan­vier, en après-mi­di.

Ce jour-là, de 13 h 30 à 15 h 30, l’au­teure et confé­ren­cière se fe­ra un plai­sir d’échan­ger avec le pu­blic et de par­ta­ger son mes­sage d’es­poir.

«Gran­dir plu­tôt que su­bir» est pu­blié aux Édi­tions de la Tom­bée. Ce re­cueil est of­fert au prix de15 $. Men­tion­nons qu’un dol­lar pour chaque livre ven­du se­ra ré­par­ti entre la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer du sein et l’As­so­cia­tion qué­bé­coise du lym­phoe­dème.

« C’est au cours d’un exa­men de rou­tine qu’on a dé­cou­vert que j’avais des tu­meurs. Dans ma fa­mille, nous avons un gène qui pré­dis­pose les femmes à ce can­cer. Trois de mes soeurs en sont dé­cé­dées. »

Tout au long de son com­bat contre la ma­la­die et de sa longue conva­les­cence, elle pre­nait des notes et es­sayait de faire des rimes. Fi­na­le­ment, ses vi­si­teurs ont lu ses textes et lui ont dit que ce­la fe­rait un livre très in­té­res­sant. Son pro­jet de livre a été une source de mo­ti­va­tion per­son­nelle, car elle pen­sait que son re­cueil ai­de­rait d’autres per­sonnes à faire face à leurs propres dé­fis per­son­nels.

« C’est un livre hors norme mais fa­cile d’ac­cès. C’est écrit en poé­sie. C’est comme un jour­nal per­son­nel sur les dif­fé­rentes étapes que j’ai tra­ver­sées à par­tir du mo­ment que j’ai ap­pris le diag­nos­tic, il y a six ans, un 16 sep­tembre. » Cette ré­si­dente de Mon­tréal-Nord y fait part de sa phi­lo­so­phie de vie et de ses états d’âme.

« Ce n’est pas noir parce que tout au long de ce qui m’ar­ri­vait, je de­meu­rais op­ti­miste. Je me suis mise à nu dans ce livre. J’y parle aus­si de ma nou­velle vie à la suite de mon ré­ta­blis­se­ment et de mes es­poirs. »

Abla­tion et re­cons­truc­tion des deux seins, chi­mio­thé­ra­pie et ra­dio­thé­ra­pie ont mis son corps à l’épreuve. Mal­gré des mo­ments dif­fi­ciles, elle a été ré­con­for­tée par l’ap­pui de ses proches, de ses col­lègues, de son em­ployeur, la Caisse po­pu­laire du Sault- au- Ré­col­let. Un mo­dèle pour les autres em­ployeurs qui au­raient un em­ployé souf­frant d’une ma­la­die grave. Se­lon elle, toutes ces preuves d’af­fec­tion l’ont ai­dée à pas­ser au tra­vers des épreuves.

« À tra­vers ce qui m’est ar­ri­vé, j’ai ap­pris à ap­pré­cier toutes les belles choses de la vie. Mal­gré la dou­leur et la peur, je voyais toute la beau­té de ce qui m’en­tou­rait. J’ai com­men­cé à pro­fi­ter de la vie à mon rythme. »

AUS­SI CONFÉ­REN­CIÈRE

Mme Dé­ziel a su conver­tir ce qui était de prime abord une si­tua­tion dra­ma­tique en une réus­site per­son­nelle. En ef­fet, de­puis plus d’un an, elle donne de temps à autre des confé­rences dans les centres d’en­traide pour le can­cer du sein et dans plu­sieurs or­ga­nismes fé­mi­nins.

L’au­teure et confé­ren­cière se­ra l’in­vi­tée, dans le cadre du ca­fé-ren­contre le 19 fé­vrier, à 13 h 30, du Centre des femmes de Pointe-auxT­rembles.

On peut se ren­sei­gner sur cette der­nière ac­ti­vi­té: 514 645-6068.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.