Ma­cio­cia veut di­mi­nuer le nombre d’ar­ron­dis­se­ments

L'Informateur - - LA UNE -

L’un des doyens de la po­li­tique qué­bé­coise et mont­réa­laise, Cos­mo Ma­cio­cia, pro­pose un trai­te­ment choc pour re­dres­ser les fi­nances de Mon­tréal. Il sug­gère de faire pas­ser de 19 à 10, le nombre d’ar­ron­dis­se­ments, et de 105 à 51, le nombre d’élus.

Se­lon le maire de l’ar­ron­dis­se­ment, il faut re­voir la struc­ture ac­tuelle de la Ville par sou­ci d’éco­no­mie et d’ef­fi­ca­ci­té. « Ce se­ra un débat à faire à tête re­po­sée, après les élec­tions, et avec des ana­lyses coûts-bé­né­fices et des consul­ta­tions pu­bliques ».

« Des ar­ron­dis­se­ments de moins de 20 000 per­sonnes et d’autres huit fois plus peu­plés avec le même nombre de cadres et de di­rec­teurs, sé­rieu­se­ment, peut-on sé­rieu­se­ment lais­ser les choses comme ça ? », a dé­cla­ré M. Ma­cio­cia lors d’une en­tre­vue té­lé­pho­nique. Il sug­gère de re­voir ces ter­ri­toires afin que tous les ar­ron­dis­se­ments aient en­vi­ron 150 000 ha­bi­tants. Cou­per de moi­tié le nombre d’ar­ron­dis­se­ments ré­dui­rait la masse sa­la­riale to­tale, car il y au­rait moins d’élus (en éli­mi­nant les conseillers d’ar­ron­dis­se­ment) et moins de cols blancs et de cadres.

Dans cette hy­po­thèse, Ri­vière-desP­rai­ries–Pointe-aux-Trembles pour­rait s’ad­joindre An­jou, étant des quar­tiers li­mi­trophes aux mêmes des­ti­nées in­dus­trielles.

(Y.F.)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.