Une seule équipe mid­get AAA pour La­val-Bou­ras­sa-Mon­tréal

L'Informateur - - SPORTS - > Mathieu Bou­lay

De­puis quelques se­maines, une ru­meur per­sis­tante cir­cu­lait dans les cou­lisses à l’ef­fet que les ter­ri­toires de Bou­ras­sa, La­val et Mon­tréal ne comp­te­raient que sur une seule for­ma­tion dans la Ligue de ho­ckey dé­ve­lop­pe­ment mid­get AAA du Qué­bec ( LHDMAAAQ) dès la sai­son 2009-2010. La nou­velle a ré­cem­ment été confir­mée par les gou­ver­neurs de ce cir­cuit et le di­rec­teur gé­né­ral de Ho­ckey Qué­bec lors d’une assemblée.

Ces trois zones étaient des­ser­vies par le Rousseau Sports de La­val-Bou­ras­sa et les Ca­na­diens de Mon­tréal mid­get AAA de­puis quelques an­nées. Ce­pen­dant, ces der­niers ti­raient le diable par la queue de­puis de nom­breuses sai­sons et ils ont ra­re­ment quit­té les bas-fonds du clas­se­ment de la LHDMAAAQ.

Il n’y a ja­mais de fu­mée sans feu. Les lettres pour le pré-camp d’en­traî­ne­ment de chaque équipe mid­get AAA de­vaient être en­voyées au cours des der­nières se­maines, mais la dé­marche n’avait pas été en­ta­mée. Les deux for­ma­tions im­pli­quées at­ten­daient ce que Ho­ckey Qué­bec al­lait dé­ci­der.

« Les in­ter­ve­nants dans ce dos­sier ont bien col­la­bo­ré et ils étaient réa­listes quant à la si­tua­tion qui pré­vaut dans leur équipe, a ex­pli­qué Syl­vain B. La­londe, di­rec­teur gé­né­ral de Ho­ckey Qué­bec. De plus, nous pou­vons prou­ver, avec les clas­se­ments des cinq der­nières an­nées en main, que les trois ré­gions n’étaient plus re­pré­sen­ta­tives sur la scène pro­vin­ciale, mis à part quelques ex­cep­tions. »

Cette « fu­sion » entre les deux or­ga­ni­sa­tions est une des consé­quences du réaménagement des ter­ri­toires de Mon­tréal et de Bou­ras­sa an­non­cé par Ho­ckey Qué­bec au cours des der­niers mois. Avec ce chan­ge­ment, la ré­gion de La­val se re­trou­vait seule pour four­nir une équipe mid­get AAA. « Avec la nou­velle réa­li­té de Mon­tréal, cette ré­gion n’était plus ca­pable de s’au­to-suf­fire en terme de nombre de joueurs », a in­di­qué Syl­vain B. La­londe. La ré­gion de La­val ne compte pas sur un bas­sin de 1000 joueurs dans la ca­té­go­rie pee wee, comme le pré­voit la struc­ture in­té­grée. D’ailleurs, au fil des der­niers mois, il y avait eu des dis­cus­sions à l’ef­fet que la nou­velle ré­gion de Mon­tréal de­vait se dé­par­tir d’une par­tie de son ter­ri­toire pour la re­mettre à La­val, afin que cette der­nière puisse at­teindre le pla­teau de 1000 joueurs pee wee.

Ce réaménagement fe­ra en sorte qu’il y au­ra des me­sures avan­cées afin de re­voir la struc­ture in­té­grée du nou­veau consor­tium. Cette struc­ture pré­voit que les trois ré­gions for­me­ront trois équipes mid­get espoir, quatre dans les ca­té­go­ries ban­tam AA et pee wee AA.

Quel se­ra le nom de cette nou­velle for­ma­tion mid­get AAA ? Quels se­ront les cou­leurs por­tées par celle-ci ? Qui di­ri­ge­ra cette nou­velle équipe ? Ce sont toutes des ques­tions qui se­ront abor­dées au cours des pro­chaines se­maines au sein d’un co­mi­té qui se­ra for­mé des re­pré­sen­tants des ré­gions de Mon­tréal et de La­val. « Tout le monde de­vra mettre l’épaule à la roue pour que tout se dé­roule bien », a conclu Syl­vain B. La­londe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.