De bons lé­gumes frais à moindre coût

« BONNE BOÎTE BONNE BOUFFE » AC­CES­SIBLE À TOUS LES CI­TOYENS

L'Informateur - - À LIRE SUR INTERNET : - > Phi­lippe Beau­che­min

Mois­son Mon­tréal étend son pro­gramme « Bonne Boîte Bonne Bouffe » à une quin­zaine d’ar­ron­dis­se­ments de l’île de Mon­tréal. Les ré­si­dents de Ri­vière- des- Prai­ries/Pointe-aux-Trembles, Saint-Léo­nard, Mon­tréal-Nord et Mer­cier/Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve au­ront dé­sor­mais ac­cès à ce pro­gramme ali­men­taire.

« Les ar­ron­dis­se­ments ont été ci­blés se­lon deux cri­tères, ex­plique Za­ka­ry Rhis­sa, di­rec­teur du dé­par­te­ment de liai­son com­mu­nau­taire chez Mois­son Mon­tréal. On a pri­vi­lé­gié les sec­teurs où nous avions dé­jà des points de chute, de même que les en­droits où l’ac­cès à des fruits et lé­gumes frais était plus dif­fi­cile. »

Avec « Bonne Boîte Bonne Bouffe », les gens ayant ha­bi­tuel­le­ment un ac­cès li­mi­té aux ali­ments sains pour­ront dé­sor­mais se pré­va­loir de fruits et lé­gumes frais de pre­mière qua­li­té, et ce, à prix abor­dable, grâce à un ser­vice d’achats col­lec­tifs éla­bo­ré en par­te­na­riat avec des ma­raî­chers et dis­tri­bu­teurs agri­coles lo­caux. « Nous fai­sons af­faire avec deux pro­duc­teurs et quelques dis­tri­bu­teurs. Le but étant évi­dem­ment d’of­frir une grande va­rié­té de fruits et lé­gumes frais aux gens tout en di­mi­nuant les coûts d’achat », sou­ligne M. Rhis­sa.

Trois for­mats de boîtes sont dis­po­nibles aux fa­milles et in­di­vi­dus par­ti­ci­pants, soit une grande à 16 $, une moyenne à 10 $ et une pe­tite à 7 $. Con­for­mé­ment au Guide ali­men­taire ca­na­dien, chaque boîte contient l’équi­valent de cinq por­tions par jour, par in­di­vi­du, et ce, pour une se­maine. Les boîtes com­prennent éga­le­ment de l’in­for­ma­tion et des re­cettes sur les pro­duits dis­tri­bués. « Tout le monde a ac­cès aux boîtes, in­dique le di­rec­teur du dé­par­te­ment. Nous vou­lions évi­ter de ci­bler les pauvres, de les ca­té­go­ri­ser. On ne veut pas connaître le re­ve­nu des gens, on veut les ai­der. »

Se­lon Mois­son Mon­tréal, l’achat de boîtes per­met­tra une éco­no­mie de l’ordre de 30 % aux gens qui bé­né­fi­cie­ront du pro­gramme « Bonne Boîte Bonne Bouffe ». Les prin­ci­paux points de chute re­çoivent leurs fruits et lé­gumes en mi­lieu de se­maine.

L’ES­SEN­TIEL REM­PLA­CÉ ?

À Mon­tréal-Nord, là où le comp­toir ali­men­taire L’Es­sen­tiel, point de ser­vice de Mois­son Mon­tréal, fer­me­ra ses portes dans les pro­chaines se­maines, l’ar­ri­vée du pro­gramme « Bonne Boîte Bonne Bouffe » per­met­tra aux ci­toyens de conti­nuer à avoir ac­cès à des ali­ments peu dis­pen­dieux.

Le res­tau­rant des Four­chettes de l’es­poir (6344, rue Pas­cal) est le point de chute à Mon­tréal-Nord pour l’achat de fruits et lé­gumes frais. Les gens n’ont qu’à ap­pe­ler ou s’y pré­sen­ter pour pas­ser leur com­mande. La li­vrai­son est éga­le­ment dis­po­nible sur de­mande dans cer­tains ar­ron­dis­se­ments.

(Pho­to: Pa­trick Des­champs)

Des fruits et des lé­gumes frais à moindre coût pour les ci­toyens

d’une quin­zaine d’ar­ron­dis­se­ments

de Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.