Soc­cer: la po­pu­la­ri­té ne dé­rou­git pas !

L'Informateur - - SPORTS - > Mathieu Bou­lay

Après plu­sieurs an­nées de crois­sance, la vague de po­pu­la­ri­té du soc­cer conti­nue de dé­fer­ler au Qué­bec. En ef­fet, c’est le constat dres­sé par la Fé­dé­ra­tion de soc­cer du Qué­bec lors de la confé­rence de presse te­nue pour lan­cer les ac­ti­vi­tés de la sai­son 2009, la se­maine der­nière, à La­val.

Près de 300 clubs et 200 000 joueurs et joueuses étaient af­fi­liés à la Fé­dé­ra­tion de soc­cer du Qué­bec, une hausse de 100 000 nou­veaux jeunes en moins de dix ans. Plus de 25 000 en­traî­neurs ont en­ca­dré ces joueurs l’an der­nier.

L’an­née 2009 se­ra la deuxième an­née de la re­forme de com­pé­ti­tion qui a été mise de l’avant par cette fé­dé­ra­tion, la­quelle pri­vi­lé­gie la struc­ture de club plu­tôt que les équipes de sé­lec­tions. Chaque club est donc de­ve­nu un en­semble co­hé­rent for­mé d’un con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion, d’une di­rec­tion tech­nique, d’en­traî­neurs, de joueurs et de par­ti­sans.

Cette po­pu­la­ri­té ne se re­flète pas uni­que­ment au ni­veau des par­ti­ci­pants. Ain­si, les dif­fé­rents pa­liers de gou­ver­ne­ment ont bien com­pris que le soc­cer fait main­te­nant par­tie in­té­grante du pay­sage spor­tif qué­bé­cois. Ils le laissent pa­raître à tra­vers les nom­breuses sub­ven­tions vi­sant à pro­cu­rer des ins­tal­la­tions adé­quates à la pra­tique du soc­cer. En moins de dix ans, l’amé­na­ge­ment des sur­faces syn­thé­tiques et centres de soc­cer in­té­rieur a connu un bond ful­gu­rant. En 2001, le Soc­cer­plexe Ca­ta­lo­gna (La­chine) a été le pre­mier ter­rain syn­thé­tique à voir le jour au Qué­bec à l’au­tomne 2001. Ain­si, en avril 2009, 82 sur­faces syn­thé­tiques étaient re­cen­sées de même que 22 centres de soc­cer in­té­rieur aux­quels se ra­jou­te­ront dans les pro­chains mois 19 sur­faces syn­thé­tiques et cinq centres de soc­cer in­té­rieur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.