Le ré­si­den­tiel tombe en 2009

RARES PRO­JETS À AN­JOU, SAINT-LÉO­NARD, MON­TRÉAL-NORD ET MON­TRÉAL-EST

L'Informateur - - LA UNE - > Phi­lippe Beau­che­min

Au mois de mai 2009, il y a eu une re­prise des mises en chan­tier ré­si­den­tielles par rap­port au mois de mai 2008. Se­lon la Di­rec­tion du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et ur­bain de la Ville de Mon­tréal, il s’agi­ra sans au­cun doute du seul point po­si­tif dans le sec­teur ré­si­den­tiel pour cette an­née.

« En re­gar­dant les chiffres de jan­vier à avril et ceux de juin que nous avons en main ac­tuel­le­ment, on peut dire que le moi de mai est vrai­ment exclusif, ex­plique Wis­ton Guillaume, conseiller en pla­ni­fi­ca­tion à la Di­vi­sion des af­faires

éco­no­miques et ins­ti­tu­tion­nelles de la Ville de Mon­tréal. La ten­dance pour l’an­née 2009 est vrai­ment à la baisse. En fait, le mar­ché (des mises en chan­tier ré­si­den­tielles) va tom­ber dans les pro­chaines se­maines, c’est cer­tain. »

Se­lon les don­nées de la Di­vi­sion des af­faires éco­no­miques et ins­ti­tu­tion­nelles, il y au­ra une baisse de l’ordre de 10 % à 15 % en 2009 des mises en chan­tier ré­si­den­tielles par rap­port à l’an der­nier. « Et 2008 n’était pas une bonne an­née non plus, sou­ligne M. Guillaume. En fait, le sec­teur ré­si­den­tiel est en chute de­puis 2004 à Mon­tréal. »

Dans l’est de l’île, l’ar­ron­dis­se­ment Mer­cier/ Ho­che­la­ga- Mai­son­neuve a vu 267 chan­tiers ré­si­den­tiels mis en branle de­puis jan­vier, dont 130 au mois de mai. Il s’agit du deuxième ar­ron­dis­se­ment le plus ac­tif sur le ter­ri­toire mon­tréa­lais en 2009, après ce­lui de Ville-Ma­rie (372 mises en chan­tier). Ri­vière- des- Prai­ries/ Pointe- aux- Trembles ( 115) est le seul autre ar­ron­dis­se­ment de l’est de Mon­tréal à connaître une ac­ti­vi­té ré­si­den­tielle im­por­tante.

RIEN À MON­TRÉAL-EST, MON­TRÉAL-NORD, SAINT-LÉO­NARD ET AN­JOU

À l’autre bout du spectre, au­cun pro­jet ré­si­den­tiel n’a dé­bu­té au cours des cinq pre­miers mois de 2009 à Mon­tréal-Est.

Mon­tréal- Nord, Saint- Léo­nard et An­jou ont quant à eux en­re­gis­tré res­pec­ti­ve­ment deux mises en chan­tier ré­si­den­tielles sur leur ter­ri­toire.

« De­puis le dé­but de l’an­née, les mises en chan­tier sont prin­ci­pa­le­ment, pour ne pas dire ex­clu­si­ve­ment, des condo­mi­niums. D’ailleurs, le nombre de per­mis de construc­tion a aug­men­té au cours des der­niers mois à Mon­tréal. Mais comme la construc­tion ré­si­den­tielle est liée au mar­ché du tra­vail et que ce der­nier est à la baisse, on se de­mande bien à qui tous ces condos s’adressent » , se ques­tionne M. Guillaume.

(Pho­to: Pa­trick Des­champs)

Le nombre de mises en chan­tier ré­si­den­tielles

est en baisse en 2009 à Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.