Le nou­veau com­bat de Ni­co­las Mont­mo­ren­cy

L'Informateur - - ACTUALITÉS -

Alors que plu­sieurs lui ont re­pro­ché d’être trop si­len­cieux lors de son der­nier man­dat, le conseiller du dis­trict de la Poin­teaux-Prai­ries, Ni­co­las Mont­mo­ren­cy, est de toutes les tri­bunes de­puis quelque temps. Il a fait de la fran­ci­sa­tion des rues de Mon­tréal et du chan­ge­ment de nom de la rue Am­herst son nou­veau che­val de ba­taille.

En ce sens, il a dé­po­sé deux mo­tions au gref­fier de la Ville de Mon­tréal afin qu’elles soient dé­bat­tues lors de la pro­chaine séance du con­seil, le 24 août pro­chain.

« Le but de cette pro­po­si­tion n’est pas de nier un pan de l’his­toire de Mon­tréal. Mal­heu­reu­se­ment, la mé­tro­pole du Qué­bec s’an­gli­cise un peu plus tous les ans. Ses élus doivent faire en sorte que ce qui a tou­jours fait la re­nom­mée de Mon­tréal à tra­vers le monde, soit sa cul­ture riche et di­ver­si­fiée ayant pour base le rayon­ne­ment du fran­çais, ne soit pas in­dû­ment di­luée. Mon­tréal est une ville cos­mo­po­lite de langue fran­çaise: il faut en être fier et l’af­fir­mer » a pré­ci­sé M. Mont­mo­ren­cy par voie de com­mu­ni­qué.

En ce qui concerne la rue Am­herst, il consi­dère in­ac­cep­table qu’un homme ayant te­nu des pro­pos sou­te­nant l’ex­ter­mi­na­tion des Amé­rin­diens soit ho­no­ré de la sorte. Bien qu’il s’agisse d’un per­son­nage his­to­rique, il sou­ligne que la cul­ture et l’his­toire an­glo­phones de Mon­tréal ne doivent pas être in­jus­te­ment re­pré­sen­tées par une per- sonne ou­ver­te­ment en fa­veur de l’ex­ter­mi­na­tion d’un peuple.

Fi­na­le­ment, il in­vite la po­pu­la­tion à joindre son groupe Fa­ce­book « Fran­ci­sa­tion des rues de Mon­tréal/Rue Am­herst » afin de dé­mon­trer son in­té­rêt aux autres élus mu­ni­ci­paux face à cette pro­po­si­tion.

(Pho­to: Pa­trick Des­champs)

(M.T.) Le conseiller de ville, Ni­co­las Mont­mo­ren­cy, monte aux cré­neaux pour la dé­fense du vi­sage fran­çais

de Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.