Les cinq règles d’une bonne pos­ture à l’école

L'Informateur - - VIE DE QUARTIER -

« Tiens-toi droit! » Voi­là une re­marque ré­cur­rente chez les pa­rents et les en­sei­gnants. Ap­pre­nons à nos en­fants à éli­mi­ner les ha­bi­tudes fâ­cheuses qui nuisent non seu­le­ment au dos, mais à l’équi­libre cor­po­rel en­tier et, par le fait même, à l’équi­libre men­tal du­rant les heures de classe. Voi­ci donc quelques con­seils qui ai­de­ront les jeunes à cor­ri­ger une mau­vaise pos­ture sur les bancs d’école : 1- Si la chaise pos­sède des ac­cou­doirs, évi­tez que le corps s’ap­puie exa­gé­ré­ment sur un coude. Cette mau­vaise pos­ture en­traîne souvent un tas­se­ment la­té­ral. 2- La po­si­tion sur une chaise d’éco­lier doit être à la fois na­tu­relle et re­qué­rir toute l’at­ten­tion de l’en­fant : fesses po­sées dans le fond du siège, mais pas com­plè­te­ment, et dos lé­gè­re­ment sou­te­nu par le dos­sier. 3- Les jambes ne doivent en au­cun cas être croi­sées, sous peine de faus­ser la pos­ture. Les cuisses re­posent donc sur la chaise et les pieds sont à terre, sou­ple­ment croi­sés ou po­sés l’un de­vant l’autre. On peut éga­le­ment les faire re­po­ser sur un ob­jet pas trop haut, tel un livre de ma­thé­ma­tique! 4- La chaise doit être suf­fi­sam­ment proche du pu­pitre pour que le dos reste droit. Dans la même op­tique, l’ob­jet de l’oc­cu­pa­tion (livre, ca­hier, or­di­na­teur, agen­da...) doit être bien pla­cé pour ne pas cau­ser un ar­ron­dis­se­ment du dos ou, au contraire, un creux au ni­veau des reins. 5- L’en­fant doit four­nir un ef­fort as­sez im­por­tant pour se concen­trer sur sa pos­ture. Men­ta­le­ment, il doit souvent vé­ri­fier la po­si­tion de son dos, de son fes­sier, de ses jambes et de ses coudes. Si­non, sa pos­ture s’af­fais­se­ra sans qu’il ne s’en rende compte.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.