CSPI: lé­gère baisse du nombre d’élèves

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Guillaume Pi­card

La Com­mis­sion sco­laire de la Pointe-de-l’île (CSPI) connaît une lé­gère baisse de sa clien­tèle en ce dé­but d’an­née sco­laire.

Quelque 27 623 élèves du pri­maire, du se­con­daire et des écoles spé­cia­li­sées ont pris le che­min de l’école, à comp­ter du 27 août, alors qu’ils étaient 27 660 à pa­reille date, 12 mois plus tôt. Il s’agit d’une di­mi­nu­tion d’à peine 37 élèves, alors que d’autres com­mis­sions sco- laires en pro­vince sont contraintes de fer­mer des éta­blis­se­ments.

Ici, les nou­velles construc­tions ré­si­den­tielles et l’ar­ri­vée mas­sive d’im­mi­grants semblent tou­te­fois ef­fa­cer la baisse dé­mo­gra­phique.

Il y a plus d’élèves au pri­maire que l’an­née pas­sée (16 366 contre 16 229), mais moins d’ado­les­cents au se­con­daire (10 822 contre 10 914). En ce qui a trait aux classes des six écoles spé­cia­li­sées du ter­ri­toire, la baisse est plus si­gni­fi­ca­tive, avec 435 élèves par rap­port à 517 l’an der­nier.

« Il reste des éva­lua­tions à faire afin de trou­ver le ser­vice conve­nant aux jeunes pré­sen­tant des pro­blé­ma­tiques d’ap­pren­tis­sage ou qui vivent avec un han­di­cap, ce qui fait que le nombre de jeunes fré­quen­tant les écoles spé­cia­li­sées pour­rait aug­men­ter d’ici la fin de sep­tembre, in­dique Ch­ris­tiane Saint-Onge, por­te­pa­role de la CSPI. C’est la même chose au pri­maire et au se­con­daire, quoique les va­ria­tions, dans ces deux cas, puissent être mi­neures. »

Se­lon Mme Saint-Onge, les ter­ri­toires de Mon­tréal-Nord et de Saint-Léo­nard sont ceux en­re­gis­trant le plus de mo­bi­li­té de la clien­tèle, ce qui oc­ca­sionne des ajus­te­ments dans le pre­mier mois du ca­len­drier sco­laire.

« Il y a les dé­mé­na­ge­ments, bien sûr, mais aus­si beau­coup d’en­fants qui quittent le pays sans que les pa­rents ne nous avisent. Alors, on doit s’ajus­ter en dé­but d’an­née. La mo­bi­li­té est plus grande dans cer­tains sec­teurs, mais même à Pointe-aux-Trembles, ça bouge plus qu’il y a quelques an­nées. »

Les don­nées n’in­cluent pas le nombre de per­sonnes ins­crites dans les 10 centres d’édu­ca­tion des adultes en for­ma­tion gé­né­rale ou en for­ma­tion pro­fes­sion­nelle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.