Jacques Mo­nette et le com­bat entre la lu­mière et les té­nèbres

L'Informateur - - LA UNE - > Yvan Fortin

Jacques Mo­nette a aban­don­né un em­ploi bien ré­mu­né­ré de re­pré­sen­tant chez Co­ca-Co­la pour un em­ploi à temps par­tiel dans une firme de distribution, afin de pou­voir se consa­crer plei­ne­ment à l’écri­ture et à la mise en mar­ché de son pre­mier d’une sé­rie de quatre ro­mans in­ti­tu­lée Le livre du Royaume des Anges.

Le pre­mier tome pu­blié aux Édi­tions De­lange a pour titre La longue marche de l’ar­change. C’est le ré­cit d’un ar­change guer­rier pro­tec­teur du ciel et de la terre qui, de­puis l’aube des temps, pro­tège les hu­mains du­rant leur som­meil, et d’une poi­gnée de sages qui ont pris le par­ti du Bien contre ce­lui du Mal.

« Le mes­sage cen­tral de ce pre­mier ro­man, et des autres qui sui­vront, est que l’amour est rem­pli de lu­mière et qu’il conduit à la li­ber­té, en tout hon­neur », ex­plique Jacques Mo­nette, un ré­sident de la Pointe-aux-Prai­ries.

Son ro­man, que l’on pour­rait clas­ser dans le genre ro­man d’aven­tures à ca­rac­tère spi­ri­tuel, offre en fi­li­grane des pistes pour de­ve­nir une per­sonne meilleure et faire face à la vie mo­derne. L’un des ar­changes donne d’ailleurs sept conseils de vie aux vil­la­geois où vivent des pro­phètes.

« Plu­sieurs lec­teurs se po­se­ront des ques­tions au cours de leur lec­ture. Leur monde ne chan­ge­ra pas mais un nou­veau jour pour­rait naître où ils ne crain­dront plus les té­nèbres et ne vi­vront plus dans la peur. Le Mal per­dra alors leur em­prise sur eux », ajoute M. Mo­nette.

INS­PI­RA­TION SU­BITE

Avant de faire le saut dans son pro­jet, il confie qu’il n’était nul­le­ment un lec­teur de ro­mans. Il était sur­tout un gars de ci­né­ma et un spor­tif de na­ture. Tou­te­fois, la poé­sie l’a tou­jours in­té­res­sé.

Un ma­tin, il s’est ré­veillé avec la trame de quatre ro­mans en tête avec, pour toile de fond, le com­bat éter­nel entre les forces du Bien et du Mal ain­si que ses prin­ci­paux per­son­nages.

« Du pre­mier mot cou­ché sur le pa­pier à la sor­tie de presse, ce­la m’a pris cinq ans et beau­coup de re­cherche en bibliothèque pour bien me do­cu­men­ter sur l’his­toire, la géo­gra­phie, les re­li­gions. Comme je ne connais­sais pas les codes gra­phiques, j’ai re­tra­vaillé sept fois le ma­nus­crit. Le deuxième tome est dé­jà en écri­ture et ce­la va beau­coup plus vite et s’in­ti­tu­le­ra Les té­nèbres et les hu­mains ».

Jacques Mo­nette ai­me­rait bien que son ro­man soit adap­té pour le grand écran. « Je le vois très bien en film avec beau­coup d’ef­fets spé­ciaux. » En ef­fet, son style d’écri­ture per­met aux lec­teurs de se faire des images pré­cises de l’ac­tion et des échanges entre les pro­ta­go­nistes.

L’illus­tra­tion de la cou­ver­ture et la pho­to­gra­phie de l’au­teur, ap­pa­rais­sant sur la ja­quette, ont été réa­li­sées par Ka­ri­na Mon­ti­no, une peintre de Mon­tréal-Est.

Le livre du Royaume des Anges – La longue marche de l’ar­change est dis­po­nible à la Li­brai­rie Mo­nik, au centre de distribution Ova­tion et chez Bri­co-Dé­co – ma­té­riel d’ar­tiste au prix de 24,95 $ (taxes en sus).

Le lan­ce­ment of­fi­ciel du ro­man au­ra lieu le 5 oc­tobre, de 18 h à 22 h, au res­tau­rant Al Ca­pri­cio (1506, Saint-Jean-Baptiste, à PAT). Un for­fait au coût de 25 $ per­met­tra aux gens pré­sents de dé­gus­ter un re­pas ita­lien et de se pro­cu­rer le livre dé­di­ca­cé par son au­teur. Ré­ser­va­tion en com­po­sant le 514 712-5278.

(Photo: Pa­trick Des­champs)

Mal­gré une en­fance dif­fi­cile, Jacques Mo­nette a tou­jours gar­dé la foi dans la beau­té. Il se dé­fi­nit comme « un es­prit lu­cide ».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.