L’équipe Union Mon­tréal de Joe Ma­gri mise sur le dé­ve­lop­pe­ment du­rable

L'Informateur - - ACTUALITÉS - > Yvan For­tin

Le can­di­dat à la mai­rie d’ar­ron­dis­se­ment pour Union Mon­tréal, Joe Ma­gri, a pro­fi­té de l’ou­ver­ture des lo­caux élec­to­raux de son équipe dans Pointe-aux-Trembles et Ri­viè­redes-Prai­ries, res­pec­ti­ve­ment te­nue les 16 et 20 sep­tembre, pour dé­voi­ler sa plate-forme en­vi­ron­ne­men­tale.

« Per­sonne n’a in­ves­ti au­tant que l’ad­mi­nis­tra­tion Trem­blay dans nos in­fra­struc­tures rou­tières et sou­ter­raines, dans le lo­ge­ment so­cial, dans le trans­port en com­mun et dans nos parcs. Per­sonne n’a in­ves­ti au­tant que notre ad­mi­nis­tra­tion dans Ri­vière- desP­rai­ries?Pointe-aux-Trembles. On a fait de belles choses pour notre ar­ron­dis­se­ment et on va conti­nuer de tra­vailler avec achar­ne­ment pour amé­lio­rer en­core plus la qua­li­té de nos ser­vices et par consé­quent, amé­lio­rer la chose la plus im­por­tante à nos yeux: la qua­li­té de vie des ci­toyens de RDP–PAT. »

Se di­sant pré­oc­cu­pé par la qua­li­té de vie des en­fants et des gé­né­ra­tions fu­tures, l’équipe Ma­gri a pré­sen­té ses en­ga­ge­ments en ma­tière d’en­vi­ron­ne­ment et de dé­ve­lop­pe­ment du­rable.

La pointe de l’île a long­temps été un lieu de vil­lé­gia­ture, l’amé­na­ge­ment d’une plage dans l’ar­ron­dis­se­ment est l’un des pro­jets fi­gu­rant au pro­gramme.

Les porte-éten­dard d’Union Mon­tréal sou­haitent aus­si la créa­tion d’un co­mi­té consul­ta­tif pour conseiller les dé­ci­deurs mu­ni­ci­paux sur dif­fé­rents as­pects de la ges­tion et du dé­ve­lop­pe­ment de l’ar­ron­dis­se­ment. Ce co­mi­té se­rait com­po­sé de re­pré­sen­tants d’or­ga­nismes en­vi­ron­ne­men­taux. De plus, ils en­tendent do­ter l’ar­ron­dis­se­ment d’un pre­mier Cadre de ré­fé­rence en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment du­rable.

« Nous vou­lons être à l’avant-scène, être des lea­ders en terme d’en­vi­ron­ne­ment et de dé­ve­lop­pe­ment du­rable et c’est pour­quoi nous vou­lons être les pre­miers dans l’est de Mon­tréal à ins­tau­rer la col­lecte des ré­si­dus alimentaires, ce qu’on ap­pelle aus­si le bac brun, dès que les in­fra­struc­tures mu­ni­ci­pales pour l’ac­cueillir se­ront mises en fonc­tion », a af­fir­mé M. Ma­gri de­vant des mi­li­tants sur­vol­tés. Il a aus­si an­non­cé que son équipe, si elle est élue,

met­tra sur pied un plan d’éra­di­ca­tion de l’herbe à poux, en col­la­bo­ra­tion avec des par­te­naires so­cioé­co­no­miques.

VERS DES ÉDI­FICES PU­BLICS PLUS VERTS

Les fu­turs bâ­ti­ments ap­par­te­nant à l’ar­ron­dis­se­ment se fe­ront éco­res­pon­sables...en fonc­tion des bud­gets dis­po­nibles.

Tout nou­vel édi­fice mu­ni­ci­pal de plus de 500 mètres car­rés se­rait construit se­lon les cri­tères LEED-Or.

Dans le même ordre d’idées, toute ré­no­va­tion ma­jeure de plus de 500 000 $ se­rait réa­li­sée se­lon les cri­tères LEED-Ar­gent. La cer­ti­fi­ca­tion LEED ( Lea­der­ship in Ener­gy and En­vi­ron­men­tal De­si­gn) est un sys­tème de nor­ma­li­sa­tion de bâ­ti­ments à haute ef­fi­ca­ci­té en­vi­ron­ne­men­tale.

De plus, tout nou­veau bâ­ti­ment se­ra do­té d’un toit blanc ou vert. Un mode de construc­tion que l’ar­ron­dis­se­ment, sous une éven­tuelle di­rec­tion d’Union Mon­tréal, fe­rait la pro­mo­tion, au­près des ci­toyens et des en­tre­prises. La lutte aux îlots de cha­leur se fe­rait en s’as­su­rant que tout nou­veau sta­tion­ne­ment in­clu­rait des es­paces verts et en fa­vo­ri­sant le re­ver­dis­se­ment des sta­tion­ne­ments exis­tants.

Ces can­di­dats dé­si­rent créer, en par­te­na­riat avec le gou­ver­ne­ment du Qué­bec et la Ville­centre, un pro­gramme de dé­con­ta­mi­na­tion des sols « ré­pon­dant mieux aux be­soins de l’Est de Mon­tréal » que les pré­sents pro­grammes.

La lutte à l’éro­sion des berges et la pro­tec­tion de la tête de la cou­lée Grou en l’in­té­grant au parc-na­ture de la Pointe-aux-Prai­ries font aus­si par­tie des en­ga­ge­ments en vue du scru­tin du 1er no­vembre.

La ges­tion de la cou­lée Grou, de l’île Haynes/parc Gouin, ain­si que des parcs Re­néMas­son, Ar­mand-Bom­bar­dier, du Ruis­seauPi­nel, du Bout-de-l’Île et Sainte-Marthe, soit une su­per­fi­cie to­tale de 56,6 hec­tares, se fe­rait dans le res­pect du Pro­gramme de ges­tion éco­lo­gique de la Ville de Mon­tréal.

Les lo­caux d’Union Mon­tréal – équipe Joe Ma­gri sont si­tués au 1400 du bou­le­vard Saint-Jean-Bap­tiste (Place Pointe-aux-Trembles), à PAT, et au 9159,

Mau­rice-Du­ples­sis, à RDP.

(Pho­to: Pa­trick Des­champs)

Joe Ma­gri (can­di­dat à la maire d’ar­ron­dis­se­ment, Union Mon­tréal) est en­tou­ré de Ma­ria Cal­de­rone (can­di­date conseillère de ville, dis­trict de Ri­vière-des

Prai­ries), Gio­van­ni Ra­panà (can­di­dat conseiller d’ar­ron­dis­se­ment, dis­trict de RDP), Mar­co Veilleux (can­di­dat conseiller de ville, dis­trict de la Pointe-auxP­rai­ries), et Jo­seph Di Pie­tro (can­di­dat conseiller d’ar­ron­dis­se­ment, dis­trict de la PAP).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.